«Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban»: ce que vous ignorez du film

Le - Par .

Connaissez-vous réellement le troisième volet de la saga «Harry Potter»? Avec NRJ, on vous raconte les secrets du tournage… À découvrir dès maintenant!

En 2004, le célèbre trio de sorciers revient sur grand écran dans «Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban». Le troisième film de la saga marque la fin d’une ère pour les élèves de Poudlard. Dans ce volet, une ambiance plus sombre se crée. Mais comment s'est passé le tournage de ce dernier? Nouveaux personnages, marionnettes, intempéries… On vous dit tout!

1/ Professeur Lupin VS Professeur Quirrell

Au départ, David Thewlis, qui incarne le Professeur Lupin, n’auditionne pas pour ce rôle. L’acteur passe les essais pour jouer le Professeur Quirrell, que l’on retrouve dans «Harry Potter à l’école des sorciers». Mais la production en décide autrement et choisit un autre comédien. Quelques années plus tard, David Thewlis fait son retour dans le casting d’Harry Potter. Cette fois-ci, il intègre la saga pour de bon en tant que Remus Lupin.

2/ Un tournage sous la pluie

Dans «Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban», toute l’équipe de tournage se rend en Écosse pour enregistrer la plupart des scènes en extérieur. Malheureusement, la météo ne leur facilite pas la tâche. À cause de la pluie, la boue fait des ravages et les acteurs ne cessent de glisser et de tomber pendant les prises. Les producteurs improvisent et commandent plusieurs hélicoptères. Grâce aux engins, ils se font livrer du gravier afin de stabiliser les sols.

3/ Les Détraqueurs sont des marionnettes!

Ce troisième volet de la saga introduit les Détraqueurs. Pour la première fois, Harry fait face aux gardiens d’Azkaban dans le train en direction de Poudlard. Alors que ces monstres sont effrayants à l’écran, il s’agit en réalité de grandes marionnettes aux bras articulés.

4/ Daniel Radcliffe a failli s’évanouir

L’acteur ne garde pas un bon souvenir d’une scène avec les Détraqueurs… Dans l'histoire, Harry se trouve près du lac avec Sirius. Et pendant cette prise intense, l’acteur oublie carrément de respirer. Quand il s’en aperçoit, Daniel Radcliffe se met à hyper-ventiler et frôle l’évanouissement. Heureusement plus de peur que de mal!

5/ Une farce qui n’amuse pas tout le monde…

Sur le tournage d’«Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban», Daniel Radcliffe en pince pour une des actrices du film. Pendant la scène où tous les élèves dorment dans la Grande Salle, ce dernier en profite pour sympathiser avec elle. Mais c’est sans compter le côté taquin d’Alan Rickman, d’Alfonso Cuarón et de Michael Gambon. Les trois hommes décident de mettre un coussin péteur dans le sac de couchage de Daniel Radcliffe. Quand l'adolescent s'allonge dans son lit, c'est la grosse surprise. Malgré la honte qu’il ressent, celui qui joue Harry garde son sérieux.

6/ Le costume de Neville Londubat

Comparé aux deux premiers volets de la saga, Matthew Lewis, alias Neville Londubat, change physiquement. L’acteur doit se métamorphoser tous les jours pour coller à l’image de son personnage. Ainsi dans le film, il se met des fausses dents et du plastique derrière ses oreilles pour les décoller. En prime, il doit aussi porter des chaussures deux fois trop grandes pour lui...

7/ Le coup de point d’Hermione applaudit par les fans

Une des scènes marquantes d’«Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban» se déroule entre Hermione Granger et Draco Malefoy. Alors que les adolescents se retrouvent près de chez Hagrid, l'élève de Serpentard provoque la jeune sorcière. Cette dernière se défend en lui donnant un coup de point dans le nez. Pendant l’avant-première du film, les fans applaudissent ce geste!

Lire aussi