« GTA VI » : personnages, intrigue… le trailer décortiqué

Le - Par .

Rockstar a dévoilé, ce mardi 5 décembre, la bande-annonce du très attendu « GTA VI » prévu pour 2025. Un trailer bourré de références et dont le scénario se dévoile secrètement.

C’est l’évènement qu’attendait des millions de joueurs de jeux vidéo dans le monde. Dans la nuit du lundi 4 au mardi 5 décembre, le trailer suscitant toutes les excitations de « GTA VI » a été dévoilé en avance suite à une fuite sur les réseaux sociaux.

Les internautes se sont rués sur la vidéo, qui a cumulé plus de 70 millions d’impressions sur le tweet en moins de 24h. La vidéo youtube comptabilise actuellement 100 millions de vues. Un chiffre énorme.

Ce qui frappe en premier lors du visionnage du trailer, c’est la ressemblance flagrante entre le moteur graphique du jeu à venir et celui de « Red Dead Redemption 2 » que nous évoquions plus tôt. Le moteur « RAGE » pour « Rockstar Avanced Game Engine » offre un rendu époustouflant des personnages et des paysages sublimes de Miami.

Le jeu est d’ailleurs le premier de la licence à intégrer des animaux sauvages, ce qui avait rendu l’immersion extraordinaire dans « RDR2 ». Flamants roses ou encore alligators feront partie du folkore de Vice City, au grand plaisir des fans !

L’épopée de Lucia

Cette bande-annonce a permis d’introduire le premier personnage féminin jouable de la série « GTA » : Lucia. Au-delà des commentaires sexistes sur son apparition controversée en bikini, les internautes se sont posés beaucoup de questions sur ce personnage visiblement énigmatique. Une sortie de prison, son histoire d’amour avec Jason, ce braquage, qui conclut le trailer, la protagoniste du jeu le plus attendu de l’histoire soulève bien des questionnements.

Certains internautes ont posté de longues vidéos d’analyse sur cette fameuse image d’une femme en maillot de bain, et la question a été résolue. Il s’agit bien du personnage principal affublé d’un maquillage et d’une coiffure différente. Cet extrait provient surement d’une mission d’infiltration présente dans l’histoire principale du jeu.

Le scénario à l’envers dans la bande-annonce

Un autre détail a interpellé les spectateurs de la bande-annonce : le bracelet électronique à la cheville de Lucia. La vidéo s’ouvre sur Lucia face à son avocate dans ce qui semble être un établissement carcéral. S’ensuit quelques séquences, dont une course poursuite avec la police, une scène ou Lucia demande à son compagnon de lui faire confiance pour finalement se conclure par un braquage à main armée.

Si on joue ces évènements à l’envers, l’histoire prend tout son sens. D’abord le braquage, suivi d’une course poursuite pour finir aux arrivants de la prison. Ainsi, une théorie émerge quant à la première mission du jeu qui serait donc de s’évader ou de faire évader Lucia de sa geôle, ce qui serait un prologue d’introduction aux mécaniques du jeu.

Le bracelet à la cheville du personnage principal pourrait aussi être un moyen déguisé de ne pas dévoiler l’intégralité de la carte du jeu qui, si on en croit les estimations, serait gigantesque. Lucia serait obligée de rester dans une zone précise de cette dernière, réservant la découverte des autres parties pour plus tard.

Des références aux vidéos virales

« GTA » est un jeu qui se veut satirique des dérives de la société américaine. La démesure, la violence, les gangs et la drogue sont des sujets récurrents de la franchise. Pour un opus de 2025, il était difficile de ne pas penser aux réseaux sociaux ! Plusieurs images du trailer montrent des extraits de ce qui semble être des lives Instagram, une fonctionnalité de partage en temps direct sera peut-être mise en jeu ?

Toujours est-il que pour réaliser cette bande-annonce, les monteurs ont choisi de s’inspirer de certaines vidéos devenues virales sur les réseaux sociaux. L’alligator rentrant dans le magasin, la jeune femme dansant sur la voiture ou encore les groupes de bikers semant le bazar dans les rues de Floride sont autant de références dont « GTA » s’est emparé afin d’affiner encore plus la frontière entre la fiction et le réel.