Gradur: l’histoire de son titre «Jamais»

Le - Par .

Plus de 5 ans après la sortie du titre «Jamais», le morceau reste le premier succès de Gradur. Retour sur l’histoire de ce hit.

Gradur: son indémodable hit «Jamais»

Gradur essaye sans cesse de se renouveler. Depuis le début de sa carrière, Wanani Gradi Mariadi, de son vrai nom, a toujours su satisfaire son public. Toujours en quête de nouvelles choses, il s’inspire des artistes qui l’entourent. En 2015, le rappeur saute dans le grand bain et dévoile son premier album studio «L’homme au bob».

Sorti en février de la même année, les fans de Gradur sont bien évidemment au rendez-vous. En trois jours seulement, l’opus est certifié disque d’or. Pour les grands adeptes du rappeur, ce succès est dû aux singles de ce nouveau projet. Dans un premier temps, l’artiste dévoile «Terrasser». 

Deux semaines plus tard, un autre titre affole la Toile, «Jamais». Le clip est vu par des milliers de français sur la Toile, mais également dans le monde entier. Aujourd’hui, la vidéo frôle les 28 millions de vues sur Youtube. L’artiste et sa bande de potes se sont exilés en Thaïlande. 

A travers ses paroles, Gradur évoque le milieu musical dans lequel il évolue mais également de son quotidien, de ce qu’il a fait pour en arriver là où il est. «J'vais prendre mes sous dans l'rap et ils m'reverront jamais. J'écris défoncé sous Jack avec une grosse feuille d’amné’. J'ai dépassé tous mes ennemis ils m'reverront jamais. Jamais, jamais».

Comment a été écrit «Jamais» de Gradur?

Pour ce titre à succès, Gradur n’était pas seul. Comme pour la plupart de ses morceaux dans «L’homme au bob», l’artiste s’est entouré de compositeurs différents.

Pour «Jamais», ce n’est autre que Mr Punisher qui a été choisi. Le français est bien connu dans le milieu du rap. Depuis son plus jeune âge il est bercé par ce style musical. En écoutant de nombreux artistes, il a créé sa propre plume. Désormais, il officie en tant que producteur. 

On lui doit également le titre «La Douille» en collaboration avec Lacrim, toujours sur le premier opus de Gradur. En ayant le beatmaker à ses côtés, l’artiste originaire de Roubaix avait toutes les clés en main pour réussir.

Les paroles de «Jamais» de Gradur

Trop d'pédés qui parlent sur moi négro rien que j'm'en bats les couilles
Si tu veux tirer tire mon gilet sent pas trop les coups
J'veux ramasser les billets j'veux plus ramasser les douilles
Mon Dieu donne-moi une fille bien marre de doggyner des touilles
La gloire m'a frappé sec depuis toutes ces salopes elles mouillent
Et quand le buzz il tombe à l'eau mais dis moi est-ce qu'il rouille?
Un pote c'est comme un frère reubeu donc fais gaffe à sa souille
Tu l'as baisé t'as fini buté à poil par son rouille
Sheguey faut respecter la loi surtout la loi d'la rue
Sinon tu vas t'faire buter dans un trottoir sur ma rue
Ou dans une Subaru, à la Tupac Amaru
J'garde ma ligne de conduite j'évite Sky' et accident d'la route
Claque pas des 'teilles en boîtes pour des salopes ça c'est d'la frime
Charbonner pour payer une villa à maman en Afrique
Faire des concerts au Zaïre, voir les jaloux nous haïr
Prier Dieu qu'il m'épargne des faux amis qui veulent me trahir

J'vais prendre mes sous dans l'rap et ils m'reverront jamais
J'écris défoncé sous Jack avec une grosse feuille d'amné'
J'ai dépassé tous mes ennemis ils m'reverront jamais
Jamais, jamais

J'vais prendre mes sous dans l'rap et ils m'reverront jamais
J'écris défoncé sous Jack avec une grosse feuille d'amné'
J'ai dépassé tous mes ennemis ils m'reverront jamais
Jamais, jamais

J'bois la vie au goulot, continue mon boulot
J'arrêterai une fois que j'serai joué par Pascal et Bouneau
C'est pas le rap qui m'a fait manger donc j'suis allé taffer
C'est pas les prots' qui m'ont fait gonfler c'est le pondu et l'mafé
Un bleu rebelle comme Yann M'Villa demande même à Bafé
Voir mon public kiffer en concert ouais mon négro ça l'fait
Les voir chanter à chaque scène, pas trop m'soucier d'la SACEM
Et tous ces faux amis qui viennent remplis de leurs idées malsaines
Reubeus babtous négros, sachez qu'le buzz est complexe
J'me dis qu'il peut partir à tout moment comme l'a fait mon ex
Alors j'm'efforce de taffer comme un soldat à la caserne
J'veux pas qu'les flics me ramènent, ni même qu'ils me malmènent
Toujours jugé par défaut à cause d'ma couleur ébène
Subir la discrimination en ce-Fran ça m'fait d'la peine
Ouais j't'avoue qu'ça m'fait d'la peine alors j'rêve de m'barrer
J'vais prendre mes sous dans l'rap et ils m'reverront jamais

J'vais prendre mes sous dans l'rap et ils m'reverront jamais
J'écris défoncé sous Jack avec une grosse feuille d'amné'
J'ai dépassé tous mes ennemis ils m'reverront jamais
Jamais, jamais

J'vais prendre mes sous dans l'rap et ils m'reverront jamais
J'écris défoncé sous Jack avec une grosse feuille d'amné'
J'ai dépassé tous mes ennemis ils m'reverront jamais
Jamais, jamais

Lire aussi