Le -
modifié le -

Gims, Dadju, Darcy: trois frères, trois artistes

© Getty, Capture Instgram

Celui qui se fait appeler Gims depuis février 2019 est aujourd’hui la référence du rap français avec un total de plus de deux millions d’albums vendus. La star, qui cartonne avec son dernier album "Ceinture noire", a commencé sa carrière à la tête du groupe Sexion D’Assaut. C’est ainsi qu’il se fait connaître du public et qu’il entame une carrière solo en 2013 avec l’album "Sublimal". Et depuis, il enchaîne les succès. A croire que le talent est dans le sang, Gims n’est pas le seul artiste de la famille. Dadju, l’interprète du hit "Reine" est le petit frère du rappeur à lunettes fumées. Récemment, un autre des petits frères de Gims s’est rendu célèbre: Darcy. Ce dernier collabore avec Gims pour la confection d’un manga. Focus sur cette fratrie d’artistes.

Gims et Dadju: le duo de chanteurs

Gandhi Djuna, le vrai nom de Gims, est un auteur, compositeur et interprète. Multi fonctions, il enchaîne depuis 2013 les succès avec ses albums. Le dernier en date, "Ceinture Noire", est son troisième album studio qui entre directement dans le top un du top album, dès sa sortie en mars 2018.

Et ce succès, Gims le partage avec un membre de sa famille. Le chanteur Dadju, 28 ans, est le petit frère de celui qui se faisait appeler jusqu’à mars dernier Maître Gims. L’interprète du hit "Reine" cartonne avec son premier album sorti en 2017, "Gentleman 2.0".

Interrogé par le HuffPost, Dadju déclare être tombé dans la musique "accidentellement". Cet "accident" se serait produit, dit-il, le jour où il a enregistré un titre – jamais sorti- avec Gims. Il dit ne s’être jamais arrêté depuis.

Comme son frère, Dadju fait du mélange de genres. Dans le clip de "Reine" il chante avec un accord guitare-voix qui tranche avec le rap. D’ailleurs il ne se considère pas comme un rappeur, déclare-t-il dans les colonnes du HuffPost: "Je ne me considère pas rappeur. Cet album est tout sauf du rap. Ça reste de la musique urbaine mais ce n'est pas du rap. Damso est un rappeur, Niska en est un, Booba aussi. Ils s'amusent à chanter dans leurs sons, ce n'est pas pour autant qu'ils sont chanteurs. Pour moi c'est l'inverse, je suis un chanteur qui peut faire du rap." Il se situe plutôt à mi-chemin entre la rumba le rap et le RnB.

Dans cette même interview, Dadju déclare être à l’écoute des conseils prodigués par son grand frère et se confie sur son rapport avec la célébrité de son frère: "Avec lui, tout ce qui est un avantage est un inconvénient. C'est un avantage parce que s'il me présente comme son petit frère, les gens vont immédiatement s'intéresser à moi. Il me permet d'avoir une certaine visibilité (…) Le fait qu'il soit très connu fait que quand il me présente comme son petit frère, les gens ne retiennent pas mon nom d'artiste et vont automatiquement m'identifier comme le frère de...". C’était alors des déclarations de Dadju, à ses débuts en 2017.

Aujourd’hui, Dadju est bien un artiste à part entière, connu pour son travail. Et sa rapide ascension ne provoque aucune animosité entre les deux frères, comme il l’affirme sur le plateau de C à Vous: "Je pense qu'il n'y a personne qui est plus heureux que lui de me voir arriver là (…) Il m'a donné beaucoup de conseils. Ça m'a fait gagner 15 ans. Il m'a appris beaucoup de choses." Toutefois, Dadju a admis qu'il y avait bien une petite compétition entre eux, chacun voulant être le meilleur chanteur: "Gims, c'est un grand compétiteur. Lui, il est là pour être le numéro 1. Et je suis là pour être le numéro 1."

Mais tout cela reste superficiel. La famille se soutient. Le 4 juillet 2019, Dadju a annoncé qu’il assurera la première partie de Gims au Stade de France dans une publication Instagram. "Retrouvez moi en première partie du King @gims au Stade De France le 28 septembre. L’histoire s’écrit en famille", écrit-il en légende d’une photo.

Gims: avec Darcy, l’amour du manga

Gims et Dadju n’ont pas l’exclusivité en matière d’inspiration artistique. Dans la famille, un autre membre de la fratrie détient un talent créatif. Darcy, petit frère des deux chanteurs, a collaboré avec Gims pour l’écriture du manga Devil’s Relics sorti en novembre 2018. Ce manga, élaboré avec le scénariste Jean-David Morvan, a été dessiné par le Japonais Yoshiyasu Tamura.

Devil’s Relics raconte l’histoire de Kaïs, un jeune homme ténébreux survivant grâce à des combats clandestins dans un monde futuriste plongé dans le chaos. Le projet a été imaginé il y a une quinzaine d’années par Gims. Le rappeur griffonnait alors sur des bouts de papier des personnages, dont certains ont été réutilisées, rapporte Bfmtv people.

Darcy, est fier de s’afficher aux côtés de son grand frère et nouveau collaborateur Gims dont les photos en sa compagnie sont souvent présentes sur son feed Instagram.