Le -
modifié le -

Gamification : une approche ludique du monde du travail

© iStock

La gamification, c’est quoi ?

Ce terme existe depuis 2002 pour désigner l’apport du jeu en entreprise. À première vue, vous pensez peut-être que jouer au lieu de travailler est une perte de temps pour la productivité de l’entreprise. Ceux qui ont introduit ce concept avaient une vision plus large. Le jeu, si tant est qu’il respecte les valeurs intrinsèques de l’entreprise, permet de souder les équipes, de développer l’entraide et la solidarité et de fédérer les salariés autour de ces valeurs. Il présente aussi un intérêt non négligeable pour l’employeur qui peut déceler via le jeu les différents profils qui composent son équipe et repérer ceux qui feront partie du management. En effet, face à un univers ludique, on développe toujours la même attitude : il y a ceux qui se fichent de perdre tant qu’ils participent, ceux qui veulent gagner à tout prix, ceux qui trichent pour y arriver, ceux qui ne veulent pas qu’on dévie des règles… Ceux qui se creusent les méninges pour jouer le plus efficacement possible pourront se voir proposer un poste de chef de projet, par exemple.
 

Le jeu à différentes étapes de la vie en entreprise

Vous avez remarqué, vous n’aviez jamais réussi à vous mettre vraiment au sport, ou à vraiment arrêter de fumer. Mais depuis que vous avez une appli qui vous donne un score, vous parvenez tout à fait à vous dépasser. Les chiffres (nombre de pas quotidiens), les niveaux (Google local guide), les pourcentages (profil sur Linkedin), les classements… Tous ces taux nous motivent à avancer, à donner le meilleur de nous-mêmes. Les entrepreneurs l’ont bien compris et ils se servent du jeu d’entreprise comme d’une motivation extérieure (à l’heure où notre motivation intérieure pour notre job est un peu en berne). Le jeu entre aussi comme étape dans le recrutement, par le biais des escape games, par exemple.