Gamescom : tout savoir sur le plus gros salon de jeux vidéo d'Europe

Le - modifié le

Le plus grand salon de jeux vidéo d’Europe ouvre ses portes cette semaine, l’occasion pour nous de faire un point sur l’événement. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur cette nouvelle édition 2018.

L’histoire de la Gamescom

La Gamescom est ce qui s’apparente le plus à l’E3 et au Tokyo Game Show de nos confrères américains et japonais. Le salon international du jeu vidéo de Cologne, en Allemagne, a vu le jour en 2009 succédant à l’historique Game Convention qui se tenait, lui, à Leipzig entre 2002 et 2008. Près de 1 000 exposants dont les plus grands éditeurs de jeux vidéo y affluent chaque année pour présenter leurs nouveaux produits à quelques centaines de milliers de visiteurs. Le salon est d’ailleurs une aubaine pour nombre de studios européens indépendants n’ayant pas la possibilité de faire le voyage jusqu’à Los Angeles ou Tokyo.

Depuis son ouverture, la Gamescom ne cesse de croître : en 2009, on enregistrait 245 000 visiteurs contre 350 000 en 2017. Pour répondre à une telle demande, le salon a quasiment doublé sa surface d’accueil en 8 ans, passant de 120 000 m² à 201 000 m². Cette édition 2018 se déroule sur 4 jours, du 22 au 25 août, avec un jour supplémentaire le 21 réservé aux professionnels et aux journalistes.

L’édition 2018

De nombreux événements sont organisés tout au long de ces 4 jours. Découvrez le programme !

Un stand dédié au "retro gaming" accueille sur plus de 1 600 m² tous ceux qui souhaitent célébrer 40 ans d’histoire du jeu vidéo. Plus de 200 consoles et bornes d’arcades sont prévues, ainsi que de nombreux développeurs, collectionneurs et musiciens qui se relaient sur scène sur le thème du rétro.

Un "Cosplay village" réunit tous les amateurs de costumes de héros, avec notamment un concours du meilleur cosplay et des séances de photo professionnelles.

Une zone de détente "Red Bull Action Area" en collaboration avec la radio allemande BigFM proposera une ambiance de plage avec transats, terrain de beach-volley et DJ’s.

Le centre de la ville de Cologne se transforme pour l’occasion en zone de festival, où viendront se mêler jeux vidéo, concerts de musique et street food. Un week-end entier de programmation musicale au cœur même de Cologne ! Et bien d’autres choses encore !

Beaucoup de jeux et d'exposants

Comme à l'E3 2018, la Gamescom 2018 arbore un grand nombre de jeux vidéo en démonstration ou en "hands-off" (versions non jouables), présentés par un bon lot d'exposants (développeurs, éditeurs, constructeurs). Parmi eux, on retient notamment :

Bethesda Softworks : Rien de nouveau du côté de Bethesda depuis l’E3, bien qu’on aimerait vraiment avoir des informations sur le nouvel Elder Scrolls. Il faudra se consoler avec sa version mobile, The Elder Scrolls Blades, ainsi qu’avec Fallout 76 et les prochains Wolfenstein et Doom.

Capcom : Très attendue chez Capcom, une version jouable de Devil May Cry 5 ainsi que le remake très prometteur de Resident Evil 2 et un magnifique Mega Man 11 qui devrait renouer totalement avec la série.

Namco Bandai : Beaucoup de matière chez Namco Bandai avec notamment des annonces concernant le nouveau jeu de combat Jump Force. On devrait également se réjouir avec Ace Combat 7, Code Vein (prévu pour bientôt) et, bien sûr, Soul Calibur 6 !

Ubisoft : Beaucoup de sorties prévues également pour le studio français. On attend beaucoup du prochain Assassin’s Creed Odyssey, du très prometteur Skull and Bones !

Square Enix : Square Enix présente, quant à lui, son nouveau jeu d’action Babylon’s Fall, prévu pour 2019, ainsi que le prochain Shadow of the Tomb Raider et la petite perle au parfum rétro de la Switch : Octopath Traveler.

Des constructeurs de hardware consoles ou PC sont également présents, tels que Microsoft (qui a d'ailleurs donné récemment une émission Inside Xbox en direct), Razer, Nacon, etc.