Gal Gadot s’exprime sur la sortie de «Wonder Woman 1984» en digital

Le - Par .

La sublime actrice américaine s’est confiée dans une interview sur la sortie inédite de «Wonder Woman 1984». Ce film est officiellement disponible en achat digital.

Pas de cinéma pour «Wonder Woman 1984»! Le second volet de la saga «Wonder Woman» s’est adapté à la situation actuelle. Dans de nombreux pays, les cinémas sont fermés pour des raisons sanitaires. Et alors que de nombreux distributeurs se posent des questions sur la réouverture des salles obscures, d’autres trouvent des alternatives.

Comme l’achat digital ou encore les plateformes de streaming. C’est ce choix qu’a fait Patty Jenkins. La réalisatrice des deux premiers longs-métrages «Wonder Woman» a accepté que son oeuvre soit disponible en ligne. A compter de ce jour, «Wonder Woman 1984» se trouve sur toutes les plates-formes françaises, avant des sorties VOD et DVD, prévues pour le 7 avril. Le film de la franchise DC Comics sera également sur Canal+.

Gal Gadot: heureuse de retrouver l’équipe de «Wonder Woman»

Le film «Wonder Woman 1984» se déroule 70 ans après la fin du premier volet. Ici, Diana Prince fait face à une nouvelle menace. Un objet mystique qui réalise les plus grands souhaits. Mais attention à cette magie inconnue qui peut avoir de graves conséquences… Trois ans après la sortie de «Wonder Woman», Gal Gadot, qui incarne l’héroïne, retrouve l’équipe de tournage, avec qui elle s’entend si bien.

Dans les colonnes du Parisien, elle s’est confiée sur l’ambiance générale: «Le film est beaucoup plus ambitieux, à tout point de vue: récit plus complexe, moins d’effets spéciaux mais plus de scènes d’actions et de cascades… Ça a donné représenté davantage de travail, on a tourné durant huit mois, dans cinq pays, au lieu de deux dans le précédent.»

Gal Gadot le confirme, ce volet a été beaucoup plus intense à tourner que le précédent: «Une seule scène, une poursuite sur une route, a nécessité deux semaines de tournage intensif. C’était très physique mais ça valait le coup. Et puis, nous pouvions compter les uns sur les autres avec tous les comédiens et les techniciens: la Team Wonder Woman, c’est comme une grande famille, qui a eu huit mois pour resserrer les liens.»

Bien évidemment, celle qui a également joué dans la saga «Fast & Furious» est revenue sur la situation des cinémas fermés: «Rien n’est plus important que la santé. Si les salles doivent être fermées et les films repoussés ç cause du Covid, on ne peut rien y faire», dit-elle.

Lire aussi