Final Fantasy VII Remake : une aventure incroyable à Midgar !

Le

Près de 23 ans après la sortie du jeu original sur Playstation, Square Enix revient avec Final Fantasy VII Remake. Profitant d’une réalisation à la hauteur des plus grosses productions du moment, le titre casse les codes du J-RPG traditionnel pour mieux faire revivre ce mythe qui méritait depuis longtemps d’être revisité. A l’heure où de nombreux studios tentent le pari des remasters et des remakes, sans prendre de risques, Square Enix semble avoir trouvé la bonne formule !

Considéré comme l’un des meilleurs jeux de l’ère Playstation, Final Fantasy VII a marqué de nombreux joueurs lors de sortie en 1997 (une première pour la licence en Europe). Un succès dû en grande partie à ses graphismes en 3D et ses mécaniques de jeu bien rodées, mais aussi son histoire passionnante qui a donné naissance à de nombreux personnages devenus cultes dans l’univers de jeux vidéo. Et si de nombreux joueurs ont attendu avec impatience ce Final Fantasy VII Remake, annoncé en 2015 tout de même, le risque est grand pour Square Enix. Certes, faire revenir un monument du jeu vidéo assure de créer de la hype, mais il faut alors faire au moins aussi bien que l’original, sous peine de décevoir les fans qui ont, pendant des années, imaginé quelle serait leur version idéale du titre.  

© Square Enix

Migdar, le théâtre des rêves

Pour celles et ceux qui n’auraient pas suivi toute l’actualité autour du titre, il est important de préciser que Final Fantasy VII Remake ne couvre pas l’intégralité du scénario du jeu d’origine. En effet, Square Enix a pris la décision de découper le titre en plusieurs parties et pour ce premier épisode, c’est la ville de Migdar qui servira de terrain de jeu tout au long de votre aventure. N’en déplaise à certains, ce choix prend tout son sens quand on regarde la durée de vie du titre. Entre 30 et 40 heures, c’est le temps qu’il vous faudra pour terminer le jeu une première fois, tout en réalisant quelques missions annexes.  

D’autant plus qu’ici, vous allez pouvoir (re)découvrir cette ville aux allures steampunk sous un tout autre jour. Majestueuse, impressionnante et parfois même captivante, Midgar rayonne comme jamais. C’est un véritable plaisir de pouvoir de pouvoir arpenter les allées de cette cité qui, malgré toute sa splendeur, est en proie à de sérieux problèmes économiques, sociaux et écologique. Ce dernier point a d’ailleurs une importance majeure puisque, dès le début du jeu, Cloud (le personnage principal de FFVII) vient en aide à une équipe d’éco-terroristes connue sous le nom d’Avalanche. Le but de cette mission ? Détruire un réacteur de Mako, qui sert de principale source d’énergie pour la ville, mais qui serait également responsable de la mort prématurée de la planète.

© Square Enix

Un gameplay dynamique et profond

Vous l’aurez compris, Final Fantasy VII Remake plonge directement le joueur au cœur de l’action ce qui permet de rapidement découvrir le nouveau système de combat du jeu. Ici, le tour par tour laisse place à des affrontements en temps réel, beaucoup plus dynamiques. Les touches carré et triangle permettent de lancer des attaques « basiques ». En appuyant sur croix, le temps se fige quelques instants ce qui permet alors de déclencher des sorts et des techniques spéciales. Les jauges de mana et de vie sont toujours d’actualité, tout comme les jauges d’ATB (Active Time Battle) qui se remplissent plus ou moins vite en fonction de vos actions. Enfin, la touche Rond vous permet d’effectuer des esquives.

Si le système de combat se veut plus nerveux et porté sur l’action qu’en 1997, il n’en reste pas moins très tactique. Chaque ennemi possède des forces et des faiblesses qu’il faut exploiter habilement afin de se faciliter la tâche. Mais surtout, il faut toujours penser à alterner entre les différents personnages qui composent votre équipe. Très vite, les combats deviennent grisants et la sensation de puissance dégagée par nos héros se fait ressentir.  Les matérias jouent également un rôle primordial, puisque ce sont ces orbes qui vous permettront d’affecter différents pouvoirs et compétences à vos personnages. Le système est toujours aussi efficace qu’à l’époque et offre une grande liberté aux joueurs qui retrouveront ici tous les ingrédients nécessaires pour obtenir un bon RPG.

© Square Enix

Une histoire prenante qui traîne parfois en longueur

Comme nous vous le disions précédemment, Final Fantasy VII Remake se concentre uniquement sur les événements qui se déroulent à Midgar.  Et si dans le jeu original cette partie fait plutôt office de prologue, Square Enix a décidé d’explorer plus en profondeur ce pan de l’histoire tout en donnant plus de place aux liens qui existent entre les différents protagonistes. Le jeu comporte de nombreuses cinématiques qui permettent de mieux cerner les enjeux à venir et tous les ingrédients sont réunis pour faire une bonne histoire. Au final, on obtient un scénario dense et très bien écrit qui fait que l’on ne s’ennuie presque jamais.  

En revanche, certains passages de l’histoire traînent en longueur ce qui a tendance à casser le rythme. En effet, par moment, le jeu vous propose de réaliser des quêtes annexes avant de reprendre le fil conducteur de l’histoire. Et si certaines missions s’avèrent particulièrement prenantes, les autres donnent l’impression d’avoir été placées ici et là afin d’occuper le joueur un peu plus longtemps et ainsi augmenter artificiellement la durée de vie du titre. Fort heureusement, ce petit défaut est compensé par la présence de séquences riches en rebondissements.

© Square Enix

Un régal pour les yeux et les oreilles

Outre son gameplay revisité et son histoire approfondie, Final Fantasy VII Remake profite également d’une mise à niveau graphique qui ne laissera personne de marbre. Les environnements de jeu sont criant de réalisme et permettent de prendre une véritable claque lorsque l’on découvre pour la première fois les différentes zones de Midgar. Les personnages sont encore plus charismatiques qu’à l’époque et si vous aviez aimé le film d’animation Final Fantasy VII Advent Children, vous n’allez pas être déçus. Pour couronner le tout, le jeu profite également d’une bande-son magistrale qui pourrait justifier à elle seule le fait de recommencer une seconde fois l’histoire. Clairement, si vous êtes à la recherche d’un titre qui offre de longues heures de jeu, tout en proposant un scénario palpitant et des graphismes de haut niveau, vous êtes au bon endroit !