Le -
modifié le -

Faites chauffer le moteur avec F1 2019

© 

Une formule qui se peaufine depuis près de 10 ans chez Codemasters

Entre performance technique, réalisme et contenu exhaustif, la licence officielle de Formule 1 souffle ses dix bougies entre les mains de Codemasters. Après Sony et EA Sports, l’éditeur britannique s’est adapté aux évolutions des supports et des besoins des joueurs, notamment en ce qui concerne le jeu en ligne. Bien plus qu’une simple mise à jour des informations de la saison, F1 2019 perfectionne sa formule pour des sensations au volant toujours plus immersives. D’importantes restructurations ont été réalisées depuis F1 2016 et son mode carrière complètement repensé.

Des circuits plus vivants et détaillés que jamais

Par rapport à F1 2018, le premier contact visuel peut sembler similaire. Toutefois, les développeurs ont travaillé à offrir plus de détails autour des circuits. Cela passe par une architecture des bâtiments minutieuse, des objets plus nombreux, ainsi qu’une masse de spectateurs toujours plus importante. Quant aux circuits, leur aspect flirte avec le photoréalisme grâce à une gestion optimisée des effets de lumière. Un souci du détail qui permet de rendre les différents environnements (au nombre de 21) plus vivants.

Une simulation de pilotage qui se plie à la nouvelle réglementation FIA

Le réalisme tient également au pilotage qui, à l’occasion d’ajustements réglementaires de la FIA, présente une maîtrise différente des véhicules. Avec un aileron avant plus important, l’adhérence est améliorée et permet de prendre quelques risques lors de la négociation de virages. Quant à la sensation de vitesse, elle est toujours aussi impressionnante, et ce, quelle que soit la vue choisie.

Un contenu exhaustif en carrière solo

En termes de contenu, le mode carrière accueille désormais le championnat de F2. La gestion de la carrière en dehors des circuits est de retour avec gestion de contrats, interviews et système de réputation. Avec pour affiche le duel Prost/Senna, les rivalités sont également présentes pour des parties en solo plus travaillées sur le plan narratif. En parallèle de son côté simulation, F1 2019 dispose d’options de personnalisation avancées. Cela passe essentiellement par la tenue du pilote, ainsi que les motifs de son bolide et la création d’une équipe spécifique.

Et le jeu en ligne ?

Là où d’autres licences de jeux de course privilégient les parties en ligne, comme Forza Horizon 4, F1 peinait jusqu’à maintenant à proposer un contenu satisfaisant sur ce point. F1 2019 corrige le tir avec des défis réguliers, des événements et des tournois hebdomadaires. Les grands prix et les ligues permettent de se distinguer au sein d’une écurie existante ou de manière individuelle. Le concept d’e-sport est également intégré avec des qualifications, des votes, des classements et une actualité périodique. Tout ce qu’il faut pour retranscrire les véritables sensations de la saison officielle à domicile !