Le -
modifié le -

Entretien professionnel : comment en tirer pleinement profit ?

© iStock

S’y préparer

Cet entretien n’est pas seulement une formalité, cela peut être un moment propice pour faire vraiment le point sur ce qui ne va pas ou qui peut avoir une véritable répercussion sur votre carrière. En voiture, sous la douche, avant de vous endormir… refaites-vous le film de l’année passée, et de ce qui a évolué depuis votre dernier entretien. Est-ce que ce que vous vouliez voir progresser a réellement changé ? Avez-vous gagné en autonomie, en responsabilités ? Avez-vous suivi des formations ? Quelles compétences avez-vous développées ? Listez ce qui ne va toujours pas et tâchez d’imaginer des solutions. Interrogez-vous sur ce que vous souhaitez pour vous-même, et comment cela peut s’inscrire dans la perspective globale de l’entreprise.
 

Être honnête

L’entretien n’est pas le lieu pour dire ce que votre hiérarchie a envie d’entendre : si vous ne vous sentez pas à votre place, si vous manquez de compétences ou si vous êtes en désaccord avec les méthodes managériales, c’est le moment de l’évoquer, sans vous énerver. Et si c’est vous qui êtes mis en cause par votre hiérarchie, reconnaissez vos torts, avec des arguments pour les justifier. En revanche, si vous vous sentez injustement critiqué, demandez à votre responsable d’être factuel : des exemples, des chiffres. Coupez court aux bruits de couloir. Recentrez toujours le débat sur votre travail, sur ce que vous avez accompli, et sur la chance que votre boss a de vous avoir.
 

Qui ne demande rien n’a rien

L’entretien, pour qu’il soit pleinement satisfaisant, est aussi le moment d’obtenir un petit plus. Ce peut effectivement être une augmentation de salaire, à condition de la justifier (horaires élastiques, nouvelles responsabilités…), mais ce peut aussi être un bureau séparé pour mieux vous concentrer ou une journée par semaine en télétravail pour gagner en efficacité. Si votre demande est suffisamment argumentée, elle pourrait bien être acceptée, et vous, content de travailler là un an de plus !