Ed Sheeran se livre sur sa pause de deux ans

Le - Par .

De retour avec « Substract », son sixième album prévu pour le 5 mai prochain, Ed Sheeran se confie sur sa difficile année 2022.

Après deux ans d’absence, Ed Sheeran a fait son grand retour sur Instagram le 31 janvier dernier. Au travers d’une courte vidéo, il levait partiellement le voile sur sa « disparition ». « La raison pour laquelle je fais cette vidéo est, pour être tout à faire honnête, que j’ai vécu des événements turbulents dans ma vie personnelle », confiait-il à ses 42 millions d’abonnés. Bien qu’il ait été fortement éprouvé, le chanteur a préféré ne pas donner de détails : « Je fais cette vidéo pour dire que les choses s’améliorent et que je suis de retour en ligne », avant d’ajouter sur le ton de l’humour que dorénavant des « trucs bizarres » seraient postés sur son compte.

Alors que le chanteur annonçait mercredi la sortie de son album « Substract », prévu pour le 5 mai 2023, il en a profité pour adresser une lettre à ses fans en guise d'explication qu'il a postée sur Instagram.  Ed Sheeran se confie ainsi sur les épreuves qu’il a traversées au cours de l’année 2022 et qui se sont avérées être des sources d’inspiration pour son nouveau projet. « Je travaillais sur Subtract depuis une décennie, essayant de sculpter l’album acoustique parfait, écrivant et enregistrant des centaines de chansons avec une vision claire de ce que je pensais qu’il devait être, commence-t-il. Puis, au début de l’année 2022, une série d’événements a changé ma vie, ma santé mentale, et finalement la façon dont j’appréhendais la musique et l’art. »

2022 : une série d’épreuves pour Ed Sheeran

Dans sa lettre, Ed Sheeran révèle également que sa femme, Cherry Seaborn, a découvert qu'elle avait une tumeur alors qu’elle attendait leur deuxième petite fille, Jupiter, « sans possibilité de traitement avant la naissance », intervenue en mai dernier. Dans le même temps, le chanteur a dû surmonter la perte de son meilleur ami Jamal Edwards, « mort subitement » en février 2022. Par la suite, l’interprète de « Shape of You » s’est retrouvé devant le tribunal pour un procès pour droits d’auteur et plagiat concernant ladite chanson. Un procès que le chanteur a remporté en juin.

« J’étais dans une spirale de peur, de dépression et d’anxiété. J’avais l’impression de me noyer, la tête sous la surface, de regarder vers le haut mais sans pouvoir respirer », confie-t-il encore C’est donc la thérapie par l’écriture qui a permis à Ed Sheeran de dépasser ces épreuves : « Ça m’aide à donner du sens à mes émotions. J’ai écrit sans penser à ce que seraient les chansons, j’ai juste écrit ce qui me passait par la tête. Et en un peu plus d’une semaine, j’ai remplacé l’équivalent d’une décennie de travail par mes pensées les plus sombres ».

Pour Ed Sheeran, « Substract » représente donc son « journal intime de février », concluant sa lettre en ses termes : « C’est l’ouverture de la trappe de mon âme. Pour la première fois, je n'essaie pas de créer un album que les gens vont aimer, je me contente de sortir quelque chose d'honnête et qui reflète où j’en suis dans ma vie d'adulte ». Pour le plus grand bonheur de ses fans français, il sera de passage à Paris le 2 avril prochain