Ed Sheeran innocent! Il n’a pas commis de plagiat pour «Shape Of You»

Le - Par .

La justice a rendu son verdict. Le Britannique n’a pas copié une partie de la mélodie de son hit «Shape of You».

Ed Sheeran n’est plus dans la tourmente. L’auteur-compositeur-interprète vient d’être innocenté par la Haute Cour de Londres.

Le verdict rendu stipule que la star britannique n’a pas plagié, «ni délibérément, ni inconsciemment», quelques secondes de mélodie du titre «Oh Why» de Sami Chokri. Ce dernier accusait Ed Sheeran de lui avoir volé une partie de son morceau et de l’avoir intégré à son succès planétaire «Shape of You».

«Heureux» de ce dénouement, Ed Sheeran a quand même tenu à pousser un coup de gueule dans une de ses vidéos sur son compte Twitter. Il dénonce l’explosion de ces fausses accusations qui nuisent à l’industrie musicale. «J'ai l'impression que les réclamations de ce genre sont beaucoup trop courantes aujourd'hui et que c'est devenu une culture. L'idée est que le règlement à l'amiable coûtera moins cher que d'aller au tribunal, même si la réclamation est sans fondement.», déclare-t-il face caméra.

Pour le chanteur, visiblement affecté par cette accusation, son histoire ne sera pas un cas isolé. «Les coïncidences sont inévitables. Soixante mille chansons sont publiées chaque jour sur Spotify. Cela fait 22 millions de chansons par an. Et il n'existe que 12 notes.», poursuit-il.

«Shape of You»: la chanson de tous les records

Impossible d’être passé à côté du hit à succès «Shape of You» d’Ed Sheeran. Il s’agit du titre le plus vendu au monde en 2017. Le morceau affiche aujourd’hui plus de 3 milliards d’écoutes en streaming. Le clip, dans lequel Ed Sheeran joue un boxeur, a été visionné près de 6 milliards de fois sur YouTube!

Pour «Shape of You», Ed Sheeran a crédité trois nouveaux auteurs, avec lesquels il n'avait encore jamais collaboré. Il s'agit de Kandi Burruss, Tameka Cottle et Kevin Briggs. Si ces noms ne vous disent rien, vous connaissez tous l’un des morceaux qu'ils ont composés. Ces compositeurs se cachent en effet derrière le célèbre «No Scrubs» des TLC, sorti en 1999.

Lire aussi