Dua Lipa : ce que l’on sait de son troisième album

Le - modifié le - Par .

Et si Dua Lipa disait bye bye au disco et bonjour à la rave culture londonienne. C’est ce qui semble se profiler pour son tant attendu troisième album.

Les fans sont impatients. Trois ans après « Future Nostalgia », Dua Lipa fera son grand retour en 2024, pour le plus grand bonheur de son public. Lors d'une récente interview accordée au magazine Rolling Stone, la superstar a évoqué ce qu’elle prévoyait pour ce que les fans surnomment « DL3 ». Elle a notamment expliqué que son nouvel album tire son inspiration d’importants groupes de la scène musicale britannique des années 1990, parmi lesquels Primal Scream et Massive Attack. Des influences qui regardent du côté du rock alternatif et du trip-hop et qui pourraient bien donner à ce troisième opus une couleur originale.

L’interprète de « Dance The Night Away » a puisé dans l’insouciance qu’elle ressent sur la piste de danse mais aussi dans ses expériences passées durant l'année 2023 ( sa rupture, ses débuts au cinéma...). L'artiste a collaboré avec des noms tels que le producteur, Harle, et Liam Gallagher, l’ex-chanteur d’Oasis. « Dua a beaucoup aimé cela, explique Harle pour ''Rolling Stones". Elle aime aller dans les raves. ».  L’intéressée confirme : « J’aime être sur la piste de danse, et être la première dessus si personne d’autre ne danse ». 

« DL3 » : un album brut et décontracté

Dua Lipa aborde son nouvel album de manière brute et décontractée, mais elle a néanmoins travaillé dessus avec beaucoup de précision. Ses collaborateurs n’ont pas hésité à la qualifier de « monteuse méticuleuse ». Dua Lipa a réécrit ses textes à de multiples reprises. « Je ne pense pas qu’il y ait une seule chanson de cet album sur laquelle je ne sois pas revenue pour la réécrire, la perfectionner, la changer, la retravailler un peu plus et l’approfondir pour voir si nous pouvions aller plus loin», explique Dua Lipa au magazine.

Un travail motivé par sa volonté de satisfaire son public. « Je me soucie vraiment de la réaction des fans », reconnaît la chanteuse de 28 ans avant d’ajouter, « Je mentirais si je disais que je ne me soucie pas de ce que pensent les critiques. Lorsque vous vous investissez corps et âme dans quelque chose, vous voulez que les gens se disent collectivement : “Oh, ça a changé sur le plan sonore, c’est quelque chose de différent ». Hâte de découvrir ce qu’elle nous réserve. 

Vitaa - Charlotte

Écouter