«Don’t Look Up»: de quoi parle le film qui cartonne sur Netflix ?

Le - Par .

Disponible depuis le 24 décembre, le film au casting de stars cartonne sur Netflix. Mais ne vous y méprenez pas, «Don’t Look Up» ne parle pas seulement d'une comète... C'est Lenoardo DiCaprio qui nous l'explique !

Don’t Look Up ! Pourtant c’est bien le contraire que nous invite à faire ce film, réalisé par Adam McKay. Cette satire au casting 5 étoiles, dans laquelle on retrouve notamment le très engagé Leonardo DiCaprio, rappelle avec violence l’urgence climatique à laquelle nous devons faire face.

Dans une vidéo qui vient d’être publiée par Netflix, l’acteur américain nous parle du film et des messages qu’il véhicule.

Leonardo DiCaprio: «Il s'agit de notre incapacité à écouter la vérité scientifique»

La star d’Hollywood débute son discours en précisant qu’il a mis beaucoup de temps à trouver un projet qui parlait d‘environnement. Leo explique que c’est en rencontrant Adam McKay et son idée de réaliser un film sur le sujet «avec un élément de comédie noire à ce qui semble être un problème intimidant» qu’il a adhéré au projet.

Pour résumer simplement «Don’t Look Up», Leonardo DiCaprio déclare: «C’est une analogie de la culture moderne sur notre incapacité à écouter la vérité scientifique».

Ensuite, l’acteur et activiste américain raconte: «Ce qu’Adam a fait est remarquable, il a utilisé l’analogie d’une comète géante fonçant sur la Terre pour montrer comment la race humaine réagit d’un point de vue politique, scientifique, et ce qu’on ferait. Ça m’a rappelé ce que c’est pour les climatologues, des scientifiques comme Michael Mann, quand ils sont présentés au grand public et qu’ils doivent parler des événements catastrophiques de la crise climatique. Ils essaient d’être habiles et de ne rien politiser et d’expliquer les faits du mieux qu’ils peuvent. Il y a ces dures vérités que les personnages doivent affronter comme nous le faisons en tant qu’espèce sur Terre.»

«Don’t Look Up»: Leonardo DiCaprio valide la fin du film

Enfin, sans rien spoiler, Leo revient sur la façon dont se termine le film. Une étape toujours délicate dans la conception d’un long-métrage. A ce sujet, il explique: «J’adore la fin du film parce que ça nous oblige à penser à l’avenir. Le fait que beaucoup de choses deviennent irréversibles et qu’on a une fenêtre très limitée de dix ans pour faire cette transition.»

Et il n’est pas le seul à avoir adhérer à cette histoire. «Don’t Look Up» connait un succès phénoménal depuis sa mise en ligne. Il est toujours classé dans le top 10 en France et dans le monde de la plateforme de streaming.

«Don’t Look Up» est à voir de toute urgence sur Netflix.

Lire aussi