Découverte de Winky, le 1er robot éducatif et évolutif made in France

Le - modifié le

La startup française Mainbot lance aujourd'hui les précommandes de son robot Winky. Un robot mignon, étonnamment évolutif et à portée éducative. NRJ Games vous le présente.

Mise à jour du 13/06/2019 à 13h40 : À environ 11 heures de la fin de sa campagne de financement participatif, le robot Winky a dépassé les 227 000 € récoltés. L'objectif permettant sa commercialisation ayant été largement atteint (la campagne devrait finir à plus de 2 200 % du but initial), vous pouvez donc dès à présent être assuré de voir arriver Winky en boutique.

Précédemment :
Ce n'est un secret pour personne, les robots vont de plus en plus faire partie de notre quotidien. En parallèle de ceux créés pour dans un but "utilitaire" pour nous aider dans les aéroports ou sur des chaînes de productions industrielles, il existe aussi des robots purement ludiques. C'était notamment le cas du robot Cozmo (déjà évoqué dans nos pages), moins coûteux et sophistiqué que les robots cités plus haut, pensé avant tout pour les enfants ou famille.

Un nouveau venu débarquera en novembre 2019 : Winky, un petit robot mignon des français de Mainbot. Il s’agit ni plus ni moins que du premier robot éducatif et évolutif intégralement réalisé en France (conception et fabrication dans notre pays).

Winky, un petit robot mignon, interactif et instructif

Mesurant 14 cm de diamètre et pesant environ 800 grammes, il a pour vocation d’être à la fois un partenaire de jeu pour des activités solo ou multijoueurs, comme le jeu de la patate chaude, mais aussi un appareil offrant des fonctions utiles comme le réveil… et, surtout, un outil d’apprentissage attractif pour les enfants de 5 à 12 ans. Un outil qui s’adapte au niveau de l’utilisateur (débutant, initié ou confirmé) et suit sa progression sur la durée.

En effet, ce petit robot mignon, avec lequel on a envie d’interagir, a une importante vocation éducative puisqu’il permet d’apprendre à programmer tout en s’amusant et de créer ses propres applications, en se basant sur un langage informatique visuel. La dimension pédagogique va même plus loin, car Winky doit être assemblé avant d’être utilisé (en suivant un guide conçu par Mainbot). L’occasion pour les enfants de voir très concrètement ce qui compose le robot et d'avoir une meilleure idée de son fonctionnement. C’est aussi une ouverture d’esprit vers le monde informatique, celui des données et des objets connectés.

Des évolutions logicielles et matérielles pour un usage sur la durée

L’autre point fort de Winky, c’est son évolutivité. En outre, en plus des mises à jour logicielles, qui apporteront de nouvelles fonctionnalités et activités au fur et à mesure, Mainbot a prévu des “extensions matérielles”, vendues séparément et plus tard, qui étofferont les possibilités du robot. Une promesse aussi inédite qu’appréciable dans l’absolu, même si l’on ne connaît pas le prix de ces extensions à l’heure actuelle. La partie basse de Winky, indépendante de la partie haute, pourra donc être changée, pour rendre le petit robot mobile (avec un module à deux roues) par exemple, et devrait même pouvoir intégrer un vidéoprojecteur à l’avenir.

Fonctionnant ponctuellement en Bluetooth via l’application mobile dédiée Winky-Lab, Winky comporte notamment un télémètre (et non une caméra, pour préserver au maximum la confidentialité), plusieurs micros - qui ne fonctionnent qu'en local et ne diffuseront pas de données sur internet -, un détecteur de mouvements, des oreilles rotatives, des coques tactiles, une matrice de LED intégrée dans une visière renforcée, de petits moteurs et un haut-parleur.

Il sera officiellement disponible en novembre 2019 au prix de 199 euros et devrait proposer au moins 1h30 d’autonomie en usage intensif (il est rechargeable via une prise micro-USB standard).

Précommande sur Ulule dès aujourd’hui, avec réductions à la clé

Sachez toutefois qu’il est vendu dès aujourd’hui en précommande sur le site de financement participatif Ulule et qu’il a déjà dépassé l’objectif de départ, établi à 10 000 €. Au moment où nous écrivons cette brève, plus de 22 000 € ont été collectés pour permettre à ce beau projet français de connaître la meilleure destinée possible (la livraison n’interviendra qu’à partir de novembre).

Si Winky vous intéresse et que vous souhaitez soutenir le projet très prometteur de Mainbot, c’est sur cette page que ça se passe. Les premiers acheteurs / contributeurs bénéficient d’une réduction sur le prix d’achat d’un ou de plusieurs Winky (des packs familiaux étant également proposés). La période de crowdfunding sur Ulule prendra fin au 13 juin 2019, à 23h59.

Winky