Le -
modifié le -

Décès de Juice WRLD: quand le rappeur évoquait la mort et la drogue dans ses morceaux

© Getty Images

Le monde du rap est en deuil. Et pour cause, dimanche 9 décembre, l’artiste Juice WRLD est mort brutalement alors qu’il venait d’atterrir à Chicago. Il serait décédé des suites d’un malaise cardiaque alors qu’il n’avait que 21 ans.  Révélé aux yeux du grand public outre-Atlantique, Jarad Anthony Higgins de son vrai nom connaissait un véritable succès depuis plusieurs années avec des collaborations au sommet aux côtés de la chanteuse Ellie Goulding, BTS ou encore Benny Blanco.

À travers ses titres, le rappeur évoquait des thèmes forts comme l’addiction à la drogue ou encore la mort. Et comme le souligne BFM TV, Juice WRLD faisait aussi référence au club des 27 qui regroupe plusieurs artistes décédés à l’âge de 27 ans à l’image de Kurt Cubain, Jimi Hendrix ou encore Jim Morrison et Amy Winehouse, à travers le morceau «Legends» sorti en 2018.

«Nous n’irons pas jusqu’à nos 21 ans, interprète-t-il. Je traversais des épisodes de paranoïa (…) Ils me disent que je suis une légende / Je ne veux pas de ce titre maintenant / Parce que toutes les légendes semblent s’éteindre / C’est quoi ce bordel ?»

Quand Juice WRLD se confiait sur ses addictions

Les paroles de la chanson «Lean wit Me» évoque sans détour l’addiction aux drogues de l’artiste: «Je lui ai dit que si je mourais, je mourrais jeune/ Tous les jours, je me bourre la gueule, je me déchire / Je connais enfin la différence entre l'amour et la drogue», peut-on entendre.

Si pour le moment, l’autopsie n’a pas encore été révélée dans les médias pour confirmer les causes exactes de la mort du rappeur, le média américain TMZ évoque des traces de drogues retrouvées dans l’avion privé qui transportait l’artiste à Chicago.