Le -
modifié le -

Death Stranding : ce que nous avons appris du dernier trailer du jeu

© 

Une histoire qui garde ses secrets

Malgré ses nombreuses bandes-annonces et présentations de gameplay, Death Stranding a dévoilé bien peu d'éléments sur son scénario. Nous savons uniquement que le joueur incarnera Sam Bridges (Norman Reedus) dans un monde post-apocalyptique. Le but du héros sera de reconnecter la civilisation qui a survécu à un cataclysme bien mystérieux. Ce n'est pas tout, puisque des sortes d'entités pourchasseront les vivants sans relâche. Pour y échapper, Sam devra être silencieux et s'aider de divers gadgets. Bref, un concept étonnant qui sera porté par un casting cinq étoiles composé de Léa Seydoux, Mads Mikkelsen ou encore Guillermo del Toro.

Pour tout reconnecter...

Si Death Stranding est présenté comme un jeu solo, il possède tout de même une composante multijoueur. Grâce aux derniers extraits de gameplay en date, nous avons appris de nouvelles informations à ce sujet. Le fameux bébé que transporte Sam Bridges lui permettra de se connecter au réseau d'une zone. Une fois cette connexion établie, le joueur sera relié à ce fameux réseau et pourra recevoir l'aide d'autres utilisateurs. Ces derniers pourront par exemple placer des échelles qui faciliteront l'accès à une zone bien précise de la carte. Via ce procédé, les joueurs pourront aussi s'échanger des objets précieux.

Une météo redoutable

Si les joueurs pourront s'entraider pour civiliser le monde qui les entoure, un obstacle de taille surgira, qui freinera leurs ardeurs. En effet, une étrange pluie viendra parfois faire pourrir la végétation, mais aussi les objets déposés çà et là. Ce phénomène provient en réalité du monde des morts, qui se manifestera dans celui des vivants. Pour survivre à cette course-poursuite permanente, Sam aura la possibilité de se réfugier dans une sorte de salle commune. C'est dans ce lieu que notre héros fabriquera de l'équipement, et rencontrera d'autres personnages importants qui lui confieront des tâches à accomplir.

Beaucoup d'informations pour autant de mystères

Si Hideo Kojima s'est montré généreux en révélations ces dernières semaines, le créateur japonais a soigneusement esquivé certains sujets importants. À l'heure actuelle, nous savons peu de choses sur le fameux monde des morts qui déborde sur celui des vivants. Finalement, c'est toute la structure du scénario qui reste vague. Au niveau de la jouabilité, beaucoup d'interrogations subsistent. Le titre a beau se jouer à la troisième personne, la plupart des mécaniques de jeu demeurent inconnues pour le moment. Enfin, une sorte de mention "j'aime" (un peu à la manière de Facebook) est introduite dans le jeu. Il sera possible de décerner cette mention à divers éléments de Death Stranding qui ont été déposé par d'aures joueurs. En effet, lorsque vous construisez une structure, cette dernière apparaît dans la partie d'autres joueurs qui peuvent l'utiliser à leur tour.