Le -
modifié le -

Dean Lewis: l’Australien à la conquête du monde

Dean Lewis raconte son hit "Be Alright" et son premier album

Impossible d’être passé à côté de sa balade folk, «Be Alright». Avec sa voix puissante et ses paroles qui parlent à tout le monde, Dean Lewis a proposé un hit universel à ses fans du monde entier. Le chanteur s’est inspiré d’une histoire personnel pour écrire ce hit : « C’est une histoire étrange. Ça parle de choses qui me sont arrivées mais qui sont aussi arrivées à mes amis et ma famille. Mais c’est centré sur mon histoire. J’ai vu un sms sur le portable de mon ex et quand j’ai vu ce message je suis allé chez mon frère. Dans la chanson je dis ‘’et mes amis m’ont dit’’ mais c’était en fait mon grand frère.  Il m’a dit ‘’ça va aller, tu vas te sentiras mieux’’. » révèle l’Australien pour NRJ.

Dean Lewis est en tournée dans le monde entier depuis quelques semaines et se prépare pour son concert parisien à La Cigale, le 2 avril, la semaine prochaine. Sur scène, il défendra son premier album studio, «A Place We Knew», pour lequel il a souhaité mélangé les styles: «’Be Alright’’est probablement la chanson la plus douce de l’album. Il y a différents thèmes. J’écris beaucoup de morceaux tristes donc je voulais écrire sur des sujets plus joyeux. J’ai écrit des chansons sur le fait d’être dans une chambre d’hôtel avec quelqu’un qu’on aime, j’ai écrit sur d’autres sujets et des thèmes positifs. C’est un bon mélange. Mais tout est plus rythmé que ‘’Be Alright’’.»

 

 

Dean Lewis: quelles sont ses influences?

Mais d’où vient cette passion pour la musique de Dean Lewis? Le chanteur, qui avoue avoir découvert qu’il avait une belle voix à l’âge de 14 ans, a été bercé dès le plus jeune âge par le groupe Oasis. « Mon père nous montrait, à mon frère et moi, un DVD d’un concert d’Oasis. On est vite devenu obsédé par le groupe. Il y avait aussi les Beatles, Bruce Springsteen… Il y avait toujours de la musique à la maison. Mais principalement Oasis. »