Le -
modifié le -

"Come on to Me": zoom sur le clip japonisant de Sean Paul et Major Lazer

© © Getty Images / Stuart C. Wilson

Quand Sean Paul redécouvre le Japon

Sean Paul au pays du Soleil levant, l’image a de quoi surprendre les fans du roi du dancehall. Il faut dire que depuis le début de sa carrière, le partenaire de David Guetta pour "Mad Love" nous a habitués à des titres et à des clips ensoleillés plus tournés du côté des Caraïbes qu’en Asie. En réalité, l’inspiration japonaise du clip de "Come On To Me" provient de son acolyte pour ce hit, Major Lazer. Le DJ américain a en effet souhaité revisiter le folklore japonais pour son nouveau single.

Tous les codes du Japon dans un même clip

Dans le clip de "Come On To Me", Major Lazer et Sean Paul reprennent donc tous les codes du Japon. Geishas et samouraïs sont évidemment de la partie, tous comme les célèbres éventails japonais. Nul doute que le Jamaïcain a du apprendre beaucoup de cette expérience, lui qui livrait il n’y a pas si longtemps un autre type de clip, plus torride, avec Dua Lipa.