Coldplay: quels sont les derniers concerts du groupe qui ne fera plus de tournée?

Le - Par .

Coldplay est un groupe engagé. Le quatuor britannique a pris la décision de ne plus partir en tournée pour des raisons environnementales. Retour en arrière sur les derniers concerts de Coldplay.

Coldplay s’engage pour l’environnement en annulant ses concerts

A la fin de l’année 2019, Coldplay a fait une annonce choc. Pour la sortie de son nouvel album «Everyday Life», le groupe révèle qu’il n’en fera pas la promotion sur scène comme à son habitude. Finies les grandes tournées à travers le monde pour Chris Martin et ses acolytes. La raison? L’urgence à ne pas aggraver la situation environnementale désastreuse de notre planète. Afin de diminuer son empreinte carbone, Coldplay prend la décision de ne plus voyager aux quatre coins du monde. Tant que les quatre artistes britanniques n’auront pas trouvé de solution pour réaliser une tournée sans empreinte carbone, ils ne se produiront plus en live.

Il faut dire que la dernière tournée de Coldplay, «A Head Full Of Dreams», en 2016 et 2017, a eu un lourd bilan écologique. Ce tour du monde représentait en effet 122 concerts, sur 5 continents réunissant plus de 5,4 millions de spectateurs!   

Chris Martin a expliqué cette décision de faire une pause sur la BBC, en Grande-Bretagne. Il raconte : «Nous prenons du temps pendant une ou deux années à venir, pour réfléchir à comment nos tournées peuvent être bénéfiques pour l’environnement». Le groupe souhaite plus que tout retrouver ses fans mais ne peut pas faire comme si le réchauffement climatique n’existait pas. «Nous serions déçus de ne pas rendre notre tournée neutre pour le climat. [...] Les voyages en avion seront le plus difficile. Notre rêve est de donner des spectacles qui fonctionnent presque entièrement à l'énergie solaire et sans plastique à usage unique. Nous avons fait beaucoup de gros concerts jusqu’à présent. La question maintenant, c’est comment donner plus qu’on ne prend.», poursuit le leader de Coldplay.

L’association WWF a applaudi cette initiative. Sur la BBC, le directeur Gareth Redmond King a déclaré: «C’est fantastique de voir que les artistes connus dans le monde entier s’engagnent à protéger la planète. Nous avons tous des responsabilités de montrer l’exemple face à cette crise climatique. L’inaction n’est pas une option si nous voulons préserver notre planète pour les générations futures.»

Coldplay retransmet ses concerts en Jordanie

Suite à cette décision de ne pas de se produire sur scène tant que des tournées «vertes» ne sont pas possible, Coldplay a tout de même eu une pensée pour tous ses fans en organisant deux ultimes shows à Amman, en Jordanie. Pour que leurs millions d’admirateurs puissent y assister, le groupe a retransmis ces shows évènements sur YouTube. Sur scène, les Britanniques ont interprété les hits de leur dernier album «Everyday Life».

Les concerts ont eu lieu au lever et au coucher du soleil pour faire un lien avec leur opus qui se divise en deux parties : «Sunset» et «Sunrise». Chris Martin a expliqué à la BBC que le choix de la capitale de la Jordanie était due à une volonté de «choisir un endroit au centre du monde où ils ne jouent pas habituellement». Des performances uniques à revoir ci-dessous.

Autre surprise: l’arrivée inttendue de Stromae qui est venu interpréter le hit «Arabesque» avec le groupe. L’artiste belge qui était resté dans l’ombre pendant longtemps a choisi de faire une réapparition pour ce projet qui lui tenait à cœur. On l’entend chanter en français : «Comme deux gouttes d'eau, on se ressemble, comme provenant de la même mère, comme deux ruisseaux qui se rassemblent pour faire les grandes rivières». Coldplay avait déjà rendu hommage à Stromae lors des concerts du «Head Full Of Dreams Tour» en interprétant «Formidable» sur scène. 

Suite à son live sur les toits en Jordanie, le groupe a donné un concert le 25 novembre, au Musée d’Histoire naturelle de Londres. Tous les bénéfices ont été reversés à une ONG environnementale.

 

Coldplay: retour sur la dernière tournée du groupe «A Head Full Of Dreams»

Avant de prendre la décision de ne plus se produire sur scène, Coldplay avait réussit l’exploit de rentrer dans l’Histoire grâce à sa tournée «A Head Full Of Dreams». Ce tour du monde réalisé entre l’année 2016 et 2017 a rapporté plus de 500 millions de dollars au groupe. Cette tournée de 114 concerts est devenue la troisième tournée la plus rentable au monde, devançant même le «Sticky and Sweet Tour» de Madonna. Coldplay a réussi à rentre dans le Top 3 des concerts les plus populaires derrière des groupes mythiques comme The Rolling Stones et U2.

Autre exploit, tous les concerts réalisés par Coldplay étaient complets. En Europe, Guy Berryman, Jonny Buckland, Will Champion et Chris Martin font escale à Nice, Londres, Amsterdam, Milan ou encore Paris pour trois concerts explosifs au Stade de France. Sur le vieux continent, près de 1,2 millions de billets sont vendus!

Dans le stade français, le 15, 16 et 17 juillet 2017, plus de 235 600 spectateurs ont assisté au show rapportant ainsi 19, 8 millions de dollars. Coldplay fait aussi le tour des Etats-Unis à Las Vegas, Chicago, New York… On les retrouve aussi à Tokyo au Japon, à Singapour ou encore Sidneu en Australie. Le quatuor donne aussi de nombreux concerts en Amérique du Sud. La dernière date du «Head Full Of Dreams», le 15 novembre 2017,  se déroule d’ailleurs à Buenos Aires, en Argentine, à l'endroit même où la tournée avait débuté.

Pour le «Head Full Of Dreams», Coldplay n’a pas fait les choses à moitié. Le groupe n’a pas lésiné sur les moyens et a offert à leurs fans un show magique. Dans les différentes salles et stades, le public a pu voir des feux d’artifice, des jets de confettis, des ballons ou encore de nombreux jeux de lumière. Les spectateurs ont même eu le droit à des bracelets multicolores interactifs à l’entrée des concerts.

Sur scène, Chris Martin soutenu par ses amis musiciens n’a oublié aucun de ses hits légendaires: «Viva la Vida», «The Scientist», «Speed of Sound», «Paradise» ou encore «A Head Full of Stars».

Lire aussi