Le -
modifié le -

Coldplay, Madonna, Lady Gaga, Muse... Ces stars qui ont enflammé le Stade de France

© © Getty Images / David Wolff - Patrick

Coldplay

En 2012, Coldplay est en pleine tournée internationale avec le "Mylo Xyloto Tour" lorsque le groupe décide de poser ses guitares et ses instruments de musique au Stade de France. À l’entrée, les chanceux qui ont réussi à obtenir un ticket pour le concert de Coldplay au Stade de France se voient remettre un bracelet connecté. Pendant toute la durée du show, cet objet leur permet alors d’illuminer le spectacle au rythme des chansons. Et comme les Britanniques ne font pas les choses à moitié, ils invitent pour cette date la chanteuse Rihanna à monter sur scène afin d’interpréter leur duo "Princess of China". Un moment exceptionnel à la fois pour les spectateurs présents et pour les membres du groupe de retour fin 2018 sur le devant de la scène musicale.

Madonna

Habituée à chanter en France pour assurer la promotion de ses albums, "La Madone" livre en 2012 un show mémorable au Stade de France. Parmi les chansons interprétées par l’Américaine ce soir-là, de grands hits comme "Papa Don’t Preach" ou "Like a Prayer". Une performance qui vient contrebalancer la mauvaise soirée de Madonna à l’Olympia réalisée la même année avec 45 minutes de spectacle seulement, et autant de retard avant de faire son entrée sur scène. Une broutille pour la reine de la provoc!

Lady Gaga

On connaît son univers très déjanté, et sa personnalité extravertie. En 2012 toujours, Lady Gaga marque de son empreinte le Stade de France avec un concert à son image. Pour l’occasion, celle qui a connu un début de carrière difficile installe un immense château gothique au cœur de l’enceinte parisienne. Au total, 75 000 "little monsters" (le nom donné aux fans de la chanteuse) assisteront au concert de leur idole.

Muse

En 2010, le groupe de rock britannique investit le Stade de France à l’occasion de son "Resistance Tour". Malgré la pluie, le trio emmené par Matthew Bellamy livre l’un de ses meilleurs shows depuis la naissance du groupe en 1994. Grâce à l’installation d’une scène à 360°, Muse parvient à remplir l’intégralité des gradins du Stade de France. Les spectateurs assistent alors à l’interprétation des grands hits du groupe britannique comme "Resistance", "New Born" ou encore "Starlight", mais aussi de titres inédits comme "Neutron Star Collision (Love is Forever)". Le groupe semble par ailleurs être tombé amoureux du stade puisqu’il y reviendra à plusieurs reprises, et notamment en juillet 2019.

Beyoncé

Difficile d’évoquer les plus grands concerts du Stade de France sans y inclure dans la liste le show réalisé par Beyoncé. En 2014, la reine du hip-hop prend le temps de dévoiler aux Français, en live, toute l’étendue de son talent de chanteuse et de danseuse. À l’occasion de ce concert au Stade de France, Beyoncé choisit de mettre en lumière les Twins, deux danseurs français, mais aussi sa compatriote Nicki Minaj pour un duo parmi les moments les plus marquants de l’histoire des concerts du Stade de France.

Les One Direction

Bien avant de se séparer et de mener, chacun, une carrière en solo, Liam Payne, Harry Styles, Niall Horan et Louis Tomlinson prennent le temps en 2014 de proposer à leurs fans français un gigantesque concert au Stade de France. Le 20 juin 2014, 80 000 admirateurs(trices) des One Direction se ruent dans l’enceinte sportive transformée en lieu de concert pour accueillir le boys band anglo-irlandais. Pour l’anecdote, sachez que ce jour-là les 80 000 spectateurs présents ont tous dansé la célèbre chorégraphie de la "Macarena" avant le début du show, établissant un record mondial pour ce type de performance.

Johnny Hallyday

En France, quelques stars de la chanson sont également parvenues à dompter le Stade de France pour y proposer une prestation exceptionnelle. La Franco-canadienne Mylène Farmer et notre Johnny national font notamment partie de celles et ceux qui ont réussi cet exploit. Beaucoup se souviennent de l’arrivée de Johnny Hallyday lors de son concert au Stade de France en 1998. À l’époque, celui qui demeure l’un des plus grands artistes de la chanson française débarquait sur scène en se laissant descendre d’un hélicoptère.

David Guetta

Plus enclin à proposer des shows dans les boîtes de nuit à travers toute la planète, le DJ David Guetta s’est aussi prêté au jeu du Stade de France. En 2008 puis en 2009, le Parisien livre un show exceptionnel à Saint-Denis. Le Français s’est depuis habitué à ce type de lieu puisqu’il est régulièrement choisi pour animer des évènements sportifs tels que l’inauguration de l’Euro de football 2016 en France.