Code Vein : l'action-RPG de la rentrée

Le - modifié le

Sorti le 27 septembre sur PS4, Xbox One et PC, Code Vein est le Souls-Like de cette fin d’année. Entre une animation très réussie et un système de classe original, le jeu présente de nombreux atouts.

Code Vein, le Dark Soul version manga

Alors qu’Elden Ring est plutôt attendu désormais pour le printemps 2020, Code Vein va permettre à tous les fans de Souls-Like de patienter. Action-RPG, ce nouveau jeu se démarque par sa direction artistique axée animé/manga. Une logique pour ce titre dont Bandai Namco (DBZ, Naruto, One Piece, etc.) est à la fois développeur et éditeur.

Après avoir déjà participé à la publication de classiques du genre comme Demon’s Souls ou la saga Dark Souls, Bandai Namco a mis sur Code Vein l’équipe à l’origine des God Eater (adapté ensuite en dessin animé) dont on retrouve l’univers post-apocalyptique. Dans le monde ouvert futuriste de Code Vein, vous incarnez un vampire, ou plus exactement un Revenant, c’est-à-dire un humain revenu à la vie et obligé de boire des larmes de sang éparpillées pour éviter de se transformer en l’un des Déchus. Monstres maléfiques, ces Déchus seront aussi vos ennemis tout au long du jeu.

Un Action-RPG qui vous laisse le choix

En plus de ses graphismes dignes d’un animé, Code Vein a mis l’accent sur les possibilités de customisation. La personnalisation de votre personnage est par exemple ultra-large grâce à un éditeur très détaillé vous offrant une multitude de possibilités en termes de cheveux, de détails de visage (maquillage, yeux, coiffures, etc.), de tenue, d’accessoires, etc. Un aspect forcément intéressant lorsque l’on est un fan d’anime souhaitant façonner son héros de manière très précise.

Dans la même veine, Code Vein a prévu un système de classe très flexible appelé « code sanguin ». Ce dernier consiste à absorber les classes et les capacités des personnages croisés dans le jeu, et ainsi pouvoir changer de classe à tout moment (sauf pendant les combats). Cela vous permet d’avoir accès à une multitude d’armes et d’armures, et d'anticiper au mieux vos prochains affrontements. Un côté stratégique intéressant qui est l’une des forces du jeu.

Un mode coopération à deux joueurs

Servie par une histoire bien écrite et rythmée par des scènes cinématiques de qualité, Code Vein n’est pas réservé aux joueurs solitaires. D’abord parce que l’on est toujours accompagné d’un autre Revenant incarné par l’intelligence artificielle du jeu et pouvant être changé au fil de l’histoire. Là encore, ces personnages de soutien ayant leurs propres caractéristiques en termes d’attaque ou de défense, il faudra bien anticiper le choix de son allié au moment de partir au combat. Et ensuite, car Code Vein peut aussi se parcourir à deux vrais joueurs, dans un mode coopération en ligne semblable à celui de Dark Soul III.

Côté combat, l’intérêt vient de la recherche permanente du bon équilibre entre le risque à prendre et les dommages à infliger. En effet, il vous faudra déclencher des actions à risque (attaques ou parades spéciales, par exemple) afin de remplir votre « jauge d’ichor » permettant de déclencher les attaques les plus lourdes. Reprenant les codes d’un Dark Soul, Code Vein ne révolutionne pas le style des Souls-Like, mais y apporte une touche vraiment rafraîchissante, qui ravira notamment les fans de manga.