Le -
modifié le -

Clara Luciani: son combat contre le sexisme

© © Getty Images / Victor Boyko

Une battante

L’avenir de Clara Luciani n’était pas tout tracé. La chanteuse a grandi dans la banlieue de Marseille et a suivi des études d’histoire de l'art. Clara Luciani a eu une enfance très difficile. Harcelée par ses camarades de classe, elle a longtemps été complexée par son physique. Très grande et très mince, la chanteuse est dotée d’une taille mannequin. Pourtant, cela lui a valu des moqueries de la part des autres élèves. Clara Luciani a beaucoup souffert durant son adolescence. Mais la jeune femme s’est battue pour réussir et toujours faire partie des meilleurs. Passionnée de musique, elle quitte sa région natale pour s’installer à Paris. Elle enchaîne les petits boulots et continue de persévérer et d'écrire ses propres chansons. Elle aura même l’occasion de faire la première partie de Benjamin Biolay en 2017. Finalement, ses efforts paient. Clara Luciani sort son premier album "Sainte Victoire" en 2018. Et c’est un carton ! Ce premier album aborde de nombreux sujets. Il parle d’amour, de force mentale et de sexisme. Le sexisme, c’est une chose dont Clara Luciani a été victime de nombreuses fois. La chanteuse n’hésite pas à s’engager et donner son avis.

Clara Luciani, une femme engagée

Clara Luciani est sans aucun doute la nouvelle icône féministe de la scène musicale française. Ses chansons parlent d’amour, mais également de courage. Celle qui a été victime de harcèlement lorsqu’elle était plus jeune sait de quoi elle parle. Il lui est arrivé à plusieurs reprises de se sentir sous-estimée par rapport à ses collègues masculins. Dans une des chansons de son album, Clara Luciani affirme ne pas avoir les épaules pour être une femme de son époque. Pourtant, son album parle à beaucoup de femmes. Nombreuses sont celles qui se retrouvent dans ses paroles. Mais Clara Luciani ne veut pas être considérée comme une icône. Elle souhaite simplement l’égalité homme/femme. En particulier dans le monde musical. Ainsi, en 2019, Clara Luciani signe un manifeste auprès de 700 autres femmes pour dénoncer le sexisme dans la musique. Les signataires appellent à une révolution égalitaire et à un changement des comportements. Il est devenu inconcevable que certains hommes puissent se permettre certaines réflexions ou pire certains comportements en 2019. Parmi les signataires, on retrouve Camélia Jordana, Elodie Frégé ou encore le groupe Brigitte. Dans une interview, Clara Luciani affirme qu’il est devenu insupportable que certains magazines féminins se permettent de la juger sur son physique ou encore sur ce qu’elle représente. La chanson "La Grenade" de Clara Luciani est le parfait exemple de ce qu’elle pense. A travers cette chanson, la chanteuse refuse de ressembler à ce que la société aimerait qu’elle soit, à savoir une femme qui cumule les casquettes et qui ne se plaint jamais de rien. Un très beau message pour toutes les femmes du monde.