Le -
modifié le -

Chris Brown risque la prison à cause d’un singe!

© Abaca

Un animal de compagnie original…

Le chanteur Chris Brown n’en est pas à son premier passage devant la justice. Cette fois-ci, c’est une étonnante raison qui amène l’artiste au tribunal. Pour la possession d’un singe domestique, Chris Brown risque de passer quelques années derrière les barreaux. Le délit est sans appel pour les juges, la détention d’un animal comme un singe est légale aux seuls détenteurs d’une autorisation. Ce crime peut lui faire encourir une peine allant jusqu’à 6 mois de prison. 

Un cadeau qui coûte cher à Chris Brown!

Les faits remontent au mois de décembre 2017. Chris Brown poste une vidéo de «Fiji», un bébé singe qu’il a offert à Royalty, sa fille alors âgée de seulement 3 ans à l’époque. Il a alors dû répondre à de nombreuses critiques quant à la dangerosité que représente cet animal pour un enfant. Il s’est alors défendu en affirmant qu’il s’agissait bien de son animal de compagnie à lui et non celui de sa fille. Mais c’était déjà trop tard : plusieurs personnes avaient déjà signalé cette détention illégale au département californien de la faune et des poissons. Aujourd’hui, Chris Brown doit faire face à la justice pour excuser son geste ou défendre sa cause!