Le -
modifié le -

Ces studios français qui brillent sur la scène internationale

© 

Quantic Dream : le studio qui veut révolutionner le jeu vidéo

Quantic Dream est sans doute le studio français qui a fait couler le plus d'encre ces dernières années. Créé par David Cage et Guillaume de Fondaumière en 1997, le studio a toujours affiché une volonté de renouveler les codes et les expériences de jeu. 

L'aventure commence en 1999 avec The Nomad Soul, un jeu d'aventure dystopique sorti sur PC et Dreamcast. Le joueur parcourait un monde ouvert en 3D dans lequel les robots côtoyaient la magie... Un univers riche et poétique, avec une BO signée David Bowie. Mais c'est surtout avec Heavy Rain que Quantic Dream a su se créer une place sur la scène internationale. Ce thriller interactif, basé sur les destins croisés de 4 personnages, poussait le joueur à faire des choix cornéliens et l'impliquait entièrement dans la narration.

Avec Beyond: Two Souls, puis Detroit: Become Human, Quantic Dream a décidé de pousser encore plus loin l'expérience dans d'autres univers sombres et torturés.

Arkane Studios : l'action à la française

Fondé à Lyon en 1999, Arkane s'est immédiatement fait remarquer avec son premier jeu, Arx Fatalis. Mélange d'aventure, d'action et de RPG en vue subjective, Arx Fatalis portait déjà en germe tout ce qui fait aujourd'hui la notoriété du studio. Avec son deuxième opus, Dark Messiah of Might and Magic, Arkane a su tirer profit de l'univers riche de Might and Magic.

Mais c'est avant tout avec la série des Dishonored, puis avec Prey, qu'Arkane est devenu un incontournable de la scène internationale. Dishonored a permis à Arkane de se faire connaître en créant un univers unique, et immédiatement identifiable. Un peu steampunk, un peu magique, un peu dystopique... Le jeu offre une expérience personnalisée grâce à son système de compétences. Infiltration, magie, massacre au pistolet... À chacun son style de jeu, à chacun son Dishonored !

Dontnod Entertainment : la nouvelle coqueluche de la critique

Le studio Dontnod fait figure de petit nouveau dans cette présentation, mais il a tout de même plus de 10 ans ! Fondé en 2008 par 5 personnalités fortes, dont l'écrivain Alain Damasio et l'auteur de BD Aleksi Briclot, le studio a connu des débuts mouvementés... mais il a su rebondir ! Son histoire a donc débuté en 2008, avec une collecte de fonds en vue de créer Remember Me, jeu d'action-aventure situé dans un futur dystopique, qui sortira 5 années plus tard.

Loin de se décourager, l'équipe de Dontnod a sorti Life Is Strange en 2015. Cette fois-ci, le succès fut fulgurant ! L'aventure et les émotions des deux adolescentes, l'univers atypique, le système de narration et de distorsion temporelle... Joueurs et professionnels en sont sortis définitivement convaincus. Depuis, Dontnod suit son petit bonhomme de chemin, avec notamment la sortie de Vampyr et de la suite de Life is Strange. Prochain titre prévu : Twin Mirror, un jeu d'enquête dont le fond psychologique semble très riche. Affaire à suivre...