Ces 5 reboots qui ont totalement changé le visage de leur saga

Le - modifié le

Une franchise peut modifier son scénario, son esthétique, ainsi que son gameplay pour tenter de se renouveler. Voici les reboots qui ont totalement réimaginé leur propre saga.

Au cœur de l'apocalypse

En 1997, le premier Fallout débarquait sur PC. Il s'agit d'un RPG tactique dans lequel vous évoluez à travers un monde post-apocalyptique. Après son second épisode, la licence a été totalement retravaillée par Bethesda Game Studios avec Fallout 3. Cet opus peut être considéré comme un reboot, car il modifie beaucoup d'éléments de ses prédécesseurs.

La vue passe à la première personne, et la structure des quêtes ainsi que les mécaniques de gameplay s'orientent davantage vers un action-RPG à la The Elder Scrolls. Les fans ont beaucoup critiqué ce choix, mais c'est bien cette formule qui a démocratisé la franchise.

© 
© 

Plus de spectacle

Après le succès retentissant de la saga Uncharted, Crystal Dynamics a décidé de prendre un virage spectaculaire pour la saga mythique Tomb Raider. En 2013, un reboot mettant en scène une Lara plus jeune a vu le jour. L'histoire a été retravaillée, et surtout, le gameplay s'est tourné intégralement (ou presque) vers l'action, dans des environnements plus ouverts.

Ainsi, la licence délaissait un peu son aspect jeu de plateformes pour offrir des séquences plus dynamiques et poignantes au joueur. Une mutation réussie, qui a donné vie à deux suites très populaires.

Retour aux sources

Alors qu'il était rapidement passé à la 3D après ses débuts sur PlayStation, Rayman est venu titiller la fibre nostalgique de chacun, en faisant peau neuve avec un épisode aussi étonnant qu'inattendu : Rayman Origins. Cette fois, il s'agit d'un jeu de plateformes en 2D très coloré, tout en restant fun et exigeant.

Un ravissement pour les yeux comme pour les oreilles, qui aura droit à une suite nommée Rayman Legends. En plus de donner un nouveau souffle à la saga, ces deux titres sont devenus des références d'un genre qui avait été un peu délaissé.

© 
© 

Un prince plein de ressources

La saga Prince of Persia a effectué deux renaissances majeures au cours de son existence. Avec l'opus intitulé "Les Sables du Temps", Ubisoft ajoute un peu plus d'action, de vitesse et d'acrobatie à une formule un peu vieillotte. En 2008, Prince of Persia revient avec un autre reboot optant pour une direction artistique en cel-shading.

Si les acrobaties sont toujours là, une nouveauté majeure fait son apparition : l'impossibilité de mourir. Un gros bouleversement qui n'a hélas pas débouché sur une suite, le Prince ayant cédé sa place à un certain Assassin's Creed (qui était à la base un énième Prince of Persia).

Rendez-vous en enfer !

Après un troisième épisode prenant un tournant horrifique, DOOM a fait son grand retour en 2016 via un reboot tout bonnement époustouflant. Le gameplay retrouve ici toute sa frénésie et sa rapidité, avec des scènes bien gores ainsi qu'un bestiaire démoniaque.

Si la structure de la saga n'a pas été totalement chamboulée, il s'agit tout de même d'un nouveau départ. En renouant avec ses racines, DOOM est parvenu à reconquérir ses fans tout en élargissant sa communauté. Une belle prouesse.

©