Britney Spears: en pleurs à cause du documentaire «Framing Britney»

Le - Par .

Britney vient enfin de réagir au documentaire la concernant. Découvrez son post Instagram.

Le documentaire choc consacré à Britney Spears, uniquement diffusé sur la plateforme de streaming Hulu jusque-là, va être dévoilé sur Amazon Prime Video le 5 avril prochain. Le film qui s’appelle «Framing Britney» a fait couler beaucoup d’encre à sa sortie, le 5 février dernier.

Dedans, il est ainsi révélé que la superstar ne serait pas libre de ses faits et gestes et que ses proches contrôleraient sa fortune, son emploi du temps et sa vie en général. Il faut dire que la tutelle de son père a débuté en 2008 et est toujours en vigueur! 

Britney Spears réagit enfin! 

Alors que le monde entier a réagi à ces images et confidences chocs, la principale intéressée n’avait toujours pas partagé son ressenti. Plus d’un mois après, Britney Spears est enfin sortie de son silence. Elle vient d’admettre qu’elle avait eu vent de certaines séquences du documentaire. L’interprète de «Toxic» écrit sur Instagram : «Je n’ai pas regardé le documentaire, mais de ce que j’en ai vu, j’ai été embarrassée par la lumière qu’ils ont mise sur moi. J’ai pleuré pendant deux semaines, et je pleure toujours, parfois».

Britney Spears serait donc anéantie par les attaques lancées dans ce documentaire. «Ma vie a toujours été sujette à des spéculations, des regards et des jugements […]. J’ai été exposée toute ma vie, que j’ai passée à performer devant les gens. Ça demande beaucoup de force de faire confiance à l’univers en assumant sa vulnérabilité, parce que j’ai été tellement jugée, insultée et humiliée par les médias. Et je le suis toujours à ce jour.», explique-t-elle.

Britney Spears est-elle libre?

Ce long message accompagne une vidéo de la chanteuse en train de danser, comme à son habitude, face caméra.

Pour de nombreux abonnés de Britney Spears, il s’agirait là d’un coup monté par les proches de la superstar. En commentaire de la vidéo, des fans pensent que la chanteuse n’est pas à l’origine de ce message qui apparait si tardivement.

Lire aussi