Le -
modifié le -

Britney Spears brise le silence et met un terme aux rumeurs concernant son hospitalisation

Britney Spears

La nouvelle a eu l’effet d’une bombe sur la planète people. Après plusieurs années de silence, Britney Spears a finalement été admise quelques temps – et de son plein gré – dans un hôpital psychiatrique pour tenter de retrouver le sourire et faire face à ses angoisses.

L’interprète de «Baby One More Time» vit donc actuellement une mauvaise passe mais ne compte pas se laisser abattre, bien au contraire. Sur les réseaux sociaux, la superstar américaine a tenu à rassurer ses fans, tout en mettant fin aux rumeurs concernant son hospitalisation: «Je voulais vous dire bonjour car des choses sont dites à mon sujet et deviennent hors de contrôle, a-t-elle d’abord commenté en affirmant que tout allait pour le mieux. J’essaye de prendre du temps pour me reposer, mais tout ce qui se passe autour de moi rend les choses difficiles.»

Britney Spears a également mis en garde les internautes contre les fake news: «Ne croyez pas tout ce que vous lisez ou entendez sur moi, a-t-elle poursuivi. Ma situation est unique, mais je promets que je fais de mon mieux en ce moment. Vous ignorez peut-être ce détail à mon sujet, mais je suis forte et je sais m’imposer pour obtenir ce que je veux.»

Britney Spears: ce n’est pas sa première hospitalisation

Ce n’est pas la première fois que Britney Spears vit des instants difficiles. En 2007 déjà, la carrière de l’artiste prenait un tournant catastrophique après ses écarts de conduite. On se souvient notamment de son passage dans un salon de coiffure à Los Angeles où elle s’était rasée complètement la tête sous les flashs des photographes. Britney Spears avait alors été internée dans un centre de désintoxication.

Finalement, au fil du temps, la chanteuse a réussi à se relever grâce à ses proches. Aujourd’hui très bien entourée et soutenue - même ses fans veulent la libérer du centre psychiatrique - la chanteuse compte bien remonter la pente et retrouver son public au plus vite.