Black Eyed Peas: quels sont leurs thèmes de prédilection ?

Le - modifié le - Par .

Ils ont conquis le monde avec des hits comme "Where Is the Love ?", "Hey Mama", "I Gotta Feeling" ou encore "Pump It". Mais de quoi parlent les Black Eyed Peas dans leurs albums ?

L’amour de son prochain dans "Where Is the Love ?"

Sortie en 2003 sur l’album "Elephunk", la chanson "Where Is the Love ?" constitue l’un des plus gros hits des Black Eyed Peas depuis le début de carrière du groupe américain. Dans cette chanson enregistrée en collaboration avec Justin Timberlake, Will.i.am et ses acolytes évoquent le thème de l’amour de son prochain. Faisant un constat de la violence de la société dans laquelle ils évoluent ("We tryin’ to stop terrorism but we still got terrosits here livin’ / In the USA, the big CIA / The Bloods and the Crips and the KKK"), les Black Eyed Peas se demandent où se trouve l’amour ("where is the love ?"). À travers ce hit, les Black Eyed Peas invitent celles et ceux qui les écoutent à stopper la discrimination, à méditer et à aimer leur prochain, et ce quelles que soient ses origines. Pour cela, les Américains n’hésitent pas à solliciter l’intervention du Père ("Father, father, father, help us / Send some guidance from above").

Le pouvoir des formes féminines dans "My Humps"

Dans le titre "My Humps", les Black Eyed Peas s’attaquent au pouvoir du corps féminin sur les hommes. Avec Fergie (dont on annonce le possible retour dans le groupe), le groupe évoque ces formes féminines ("My humps, my humps, my humps") et leurs conséquences sur le comportement des hommes ("I drive these brothers crazy / I do it on the daily / They treat me really nicely / They buy me all these ices" - "They say they love my ass’n"). Ce titre fait partie de l'album "Monkey Business" sorti en 2005 et a été écrit par David Payton et William Adams. Bien qu'ayant été diffusé à l'international, Will.i.am ne souhaite plus aujourd'hui interpréter ce titre.

Les Black Eyed Peas chantent pour limiter la violence contre la communauté noire

Comme beaucoup d’Américains, les Black Eyed Peas n’ont pas pu échapper à l’augmentation des violences contre la communauté noire de l’autre côté de l’Atlantique (avec en point d’orgue la mort récente de George Floyd). Ils ne sont pas non plus restés insensibles à la politique mise en place par leur président Donald Trump en matière d’immigration ces dernières années. Pour la sortie de leur album "Masters of the Sun Vol. 1" en 2018, les Black Eyed Peas ont donc décidé d’aborder des thèmes qui leur sont chers. À travers les chansons "Get It", "Contant", "Big Love" ou encore "Ring The Alarm", les comparses de Maluma pour le hit "Feel the Beat" nous livrent leur vision des violences communautaires, mais aussi leurs sentiments au sujet des réseaux sociaux et de leurs dérives.

Lire aussi