Le -
modifié le -

Billie Eilish: ses débuts en 5 clips incontournables

© © Getty Images / Jeff Kravitz

"Bad Guy"

À l’occasion de la sortie de son album "When We All Fall Asleep, Where Do We Go?" en 2019, Billie Eilish propose à ses fans le hit "Bad Guy" accompagné d’un clip complètement déjanté. Dans la vidéo de la chanson, la jeune Américaine délaisse temporairement son côté sombre pour un clip très coloré. On la voit notamment danser sur des fonds jaunes ou bleus.

"Lovely"

Enregistré en duo avec Khalid, le hit "Lovely" nous permet de découvrir une autre facette de la chanteuse atypique. Dans cette ballade sentimentale, Billie Eilish parvient à mélanger sa voix cristalline à celle de son compatriote. Dans une sorte de grand cube en verre, les deux artistes nous livrent avec ce clip un beau moment d’émotion.

"Bury A Friend"

Avec celui de "When The Party’s Over", le clip de "Bury a Friend" est sans doute celui qui résume le mieux l’univers macabre et très pessimiste de Billie Eilish. Âmes sensibles s’abstenir: dans la vidéo de "Bury A Friend", la chanteuse s’essaie à l’exercice du clip d’horreur.

"Hostage"

Habituée à tout maîtriser pour ses clips, Billie Eilish fait une exception pour le tournage du clip de "Hostage". Derrière cette vidéo se cache en effet le Belge Stromae, devenu expert dans l’art de réaliser des clips pour d’autres artistes. On vous laisse découvrir le clip pour repérer la touche artistique apportée par l’interprète de "Formidable".

"Ocean Eyes"

"Ocean Eyes" est le premier grand hit de Billie Eilish. À l’époque, l’Américaine avait opté pour un clip minimaliste, puisque composé d’un seul plan-séquence. Et le hit comporte également d’autres secrets.