Le -
modifié le -

Beyoncé – «Homecoming»: son régime draconien pour perdre ses kilos de grossesse

© Getty Images

Après plusieurs jours de teasing, le documentaire «Homecoming» est enfin diffusé sur Netflix. Le film retrace les concerts de l’interprète de «Crazy in love» donnés lors du festival Coachella dans le désert californien en 2018.

Suivie par une équipe triée sur le volet composée de quelques Français, Beyoncé est aussi soutenue par sa famille, son époux Jay Z et leurs enfants Blue Ivy Carter, Sir et Rumi. A travers les images, on découvre une maman comme les autres qui évoque ouvertement ses quelques kilos en trop. Car après la naissance de ses jumeaux, la chanteuse âgée de 37 ans avait atteint les 99 kilos.    

Déterminée à perdre du poids, Queen B a révélé avoir suivi un régime draconien pour affiner sa silhouette: «Pour que je puisse atteindre mes objectifs, je me limite à ne pas manger de pain, pas de glucides, pas de sucre, pas de produits laitiers, pas de viande, pas de poisson, pas d’alcool… j’ai faim, explique-t-elle alors dans le documentaire. J'essaye juste de trouver un équilibre entre être mère d'une enfant de six ans et de jumeaux qui ont besoin de moi, et de me donner de la créativité, et physiquement, il y a beaucoup à gérer.»

Beyoncé maîtrise tout dans les moindres détails

Prête à tout pour retrouver la ligne, Beyoncé a donc tout mis en œuvre pour y arriver. Quitte à parfois sacrifier ses moments de complicité avec ses enfants. A quelques jours du show, l’artiste a pu enfiler ses costumes sans souci. Une fierté pour celle qui a perdu plusieurs kilos en quelques semaines. Elle a alors décidé d’appeler son époux Jay Z en Facetime pour lui montrer les résultats.