Le -
modifié le -

Beyoncé et Jay Z : décryptage du clip de la chanson "Apeshit"

Honneur à la culture afro-américaine

Dans cette vidéo tournée dans le célèbre Musée du Louvre, Jay Z et Beyoncé ont souhaité faire passer un message fort à la culture afro-américaine. À travers les chorégraphies des danseuses, habillées en beige et noir, devant les illustres tableaux du musée, le couple souhaite montrer l'égalité entre la culture noire et la culture blanche. Pour cela, la vidéo montre un homme noir accroupi dans le musée avec des ailes d'ange dans le dos. Le clip est ainsi truffé de multiples symboles pour rendre hommage à la culture noire, notamment dans l'art où les Afro-Américains ont longtemps été sous-estimés.

L'oppression des femmes noires par les hommes blancs

Le clip des Carter dénonce également l'oppression des femmes noires, spécialement par les hommes blancs. Par exemple, la fin du clip dévoile le tableau "Portrait d'une femme noire", peint au XIXe siècle. Il est l'une des rares représentations d'une femme noire dans la peinture jusqu'au XXe siècle. Enfin, on peut apercevoir le couple devant la célèbre statue "La Vénus de Milo", œuvre d'Antioche. Beyoncé est en body couleur chair et tente de redéfinir les critères de beauté, souvent trop focalisés sur les femmes blanches.