Aya Nakamura, Vegedream, Bruno Mars… Ces artistes qui ont la cote au sein de l'Équipe de France de football

Le - modifié le - Par .

Les stars de la pop et l’équipe de France sont en fusion. Pas une compétition ne se déroule sans le souvenir d’un titre choc. Aya Nakamura, Vegedream ou Naza en sont la preuve!

Aya Nakamura

La reine du R'n'B qui s’est fait connaître avec son hit "Djadja", sorti en avril 2018 et scandé par les Bleus à chaque étape du mondial 2018 en Russie. Un titre qui a porté chance à l’équipe de France. La chanteuse française d’origine malienne, qui a abandonné sa carrière sportive pour s'investir dans la musique, est aussi devenue l’égérie de l’équipe de France féminine de football, en représentant son nouveau maillot. Pas de chichi avec Aya Nakamura: "Je chante comme je parle à mes copines" confie-t-elle au magazine américain The Fader. Tel est son ADN. Le rythme est entraînant, les paroles sont cash et la chanson a fait le tour du monde. Un leitmotiv qui donne envie de dépasser ses limites. Pour des joueurs au plus haut niveau, rien d’étonnant à ce que la pop star est matchée!

Vegedream

Une autre star de la pop urbaine afrobeat a fait son entrée dans le cœur de l’équipe de France de football avec son morceau: "Ramenez la coupe à la maison". Ce hit est même à l’origine de la notoriété de Vegedream puisqu’il a raisonné dans toutes les rues de France et hors des frontières lors de la victoire des Tricolores au dernier mondial de Russie en 2018. Le poulain de Booba aux airs de Gims, qui a depuis sorti son premier album "Ategban", a fait danser les Bleus jusqu’au bout de la nuit. "Ramenez la coupe à la maison, Allez les Bleus, allez, Vingt ans après c'est le moment, Allez les Bleus, allez", un texte créé lors de l’ultime semaine de la Coupe du monde, devenu un hymne qui a enflammé le stade de France. Qui ne se souvient pas du déhanché de Samuel Umtiti, des mimiques de Kylian Mbappé, ou des poings levés de N’Golo Kanté. Sans compter le public, chauffé à bloc par ce dénouement heureux et reprenant en cœur le morceau.

Les anciens

L’équipe de France aime la musique. Si les piliers de la pop comme Bruno Mars, Rihanna, Beyoncé ou encore le rappeur Drake ont la cote, d’autres styles ont largement contribué à relaxer les Bleus. Benjamin Pavard a un faible pour Daniel Balavoine, d’autres préfèrent Johnny Hallyday et la musique latina bat son plein chez les joueurs espagnols, comme Antoine Griezmann ou Lucas Hernandez. "On entend de tout, du rock, des musiques africaines" commentait Djibril Sidibé auprès des journalistes présents lors des entraînements. Naza, en feat. avec Keblack a fait son entrée durant l’Euro 2016 grâce à son titre "On est équipé". Face au Pérou, l’équipe de France a gagné 1-0 et cette chanson passée en boucle dans les vestiaires a participé à l’envol du rappeur.

Lire aussi