Le -
modifié le -

Aya Nakamura, une chanteuse qui ne mâche pas ses mots !

© Getty

Des textes engagés

Depuis ses débuts et son album "Journal intime", Aya Nakamura s'emploie à observer le monde qui l'entoure et à le livrer sans détour. Son premier titre "J'ai mal" aborde sans fausse pudeur le thème de la rupture amoureuse, alors qu'elle-même vient de se séparer. Son hit "Djadja", disque de platine, est dans la même veine, et la chanteuse dit ses quatre vérités à son ex-compagnon. A priori, il ne faut pas lui manquer de respect, sinon gare aux représailles !

Le respect avant tout

Tout comme dans sa vie privée, celle qui domine les ventes de singles en France aspire au respect dans sa vie publique. Pas question de se laisser faire quand on écorche son nom. Elle n'hésite pas non plus à répondre à toutes les attaques misogynes ou racistes à son encontre sur les réseaux sociaux et ne laisse rien passer. Et si elle veut apparaître sans maquillage en photo, tel est son droit, et pas question de la critiquer et encore moins de la malmener.