Astral Chain : Platinum Games enchaine

Le - modifié le

Juste avant la rentrée scolaire, la Nintendo Switch se dotera d'une nouvelle exclusivité majeure en partenariat avec un studio légendaire. Astral Chain arrive et il compte bien tout casser !

Du Platinum tout craché !

C'est le studio japonais Platinum Games (Bayonetta, Vanquish, Nier: Automata...) qui est aux commandes de cette nouvelle licence. Dans Astral Chain, le joueur incarnera un membre de l'unité spéciale nommée "Neuron". Cette dernière doit empêcher des monstres sanguinaires d'envahir la ville d'Ark. Située dans un futur proche, l'intrigue est centrée sur les affrontements face aux créatures arrivées par le biais d'un portail venant tout droit d'une autre dimension. Ces êtres appelés "Chimères" peuvent également corrompre les humains et les transformer en aberrations génétiquement modifiées. Bien entendu, et Platinum Games oblige, le cœur de cette exclusivité Nintendo Switch est tourné vers la jouabilité. L'histoire devrait tout de même offrir son lot de retournements de situation et de scènes marquantes.

Élémentaire mon cher...

Malgré ses bandes-annonces volontairement orientées action, Astral Chain cache une dimension assez surprenante. En effet, le jeu alterne entre des séquences nerveuses et des phases plus calmes sous forme d'enquêtes. Une fois sur une scène de crime, notre héros devra récolter des indices avant de les confronter à son supérieur hiérarchique. Il faudra être particulièrement attentif, car les développeurs se sont appliqués à placer de fausses preuves qui conduiront inévitablement vers des pistes erronées. Ce fonctionnement rappelle beaucoup celui employé par Rockstar Games dans L.A. Noire. Fort heureusement, il existe des techniques qui éviteront à notre avatar de faire fausse route. C'est à ce moment que les "Légions" entrent en piste.

De l'enquête à la bagarre, il n'y a qu'un pas

Au fil de l'aventure, il sera possible de collecter des "Légions". Ces armes spéciales possèdent des capacités uniques qui se montreront bien utiles lors des enquêtes comme durant les nombreux combats ponctuant la progression. Les affrontements sont pour le moins ardus et nécessiteront une tactique bien étudiée. En plus des coups classiques que notre policier peut infliger à ses adversaires, le joueur aura la lourde tâche de donner des ordres à la "Légion" qui l'accompagne. Il va donc falloir lui ordonner de bouger, de lancer une attaque spéciale et bien plus encore. Fort heureusement, cette entité est assez autonome puisqu'elle peut effectuer des actions de son propre chef. Mais durant les batailles les plus tendues, une coordination impeccable sera nécessaire.

Une équipe de rêve

Pour réaliser Astral Chain, Platinum Games a regroupé la meilleure équipe qui soit. Plusieurs développeurs de légende sont impliqués dans ce projet comme Takahisa Taura. Ce dernier s'était illustré sur l'excellent Nier: Automata avant de se retrouver à la barre de cette exclusivité Switch. Ce n'est pas tout puisque Hideki Kamiya (le créateur de Bayonetta) supervise le développement, et le design des personnages est assuré par Masakazu Katsura. Bref, une superbe équipe qui devrait propulser le jeu en tant que nouvelle référence de la console de Nintendo.

Astral Chain sortira le 30 août, uniquement sur Nintendo Switch.

Bande annonce lancement Astral Chain