Le -
modifié le -

Ariana Grande: comment s’est passée l’écriture de «God is a woman» ?

© ©Kevin Mazur / Getty Images

Qui se cache derrière «God is a woman» ? En 2018, Ariana Grande dévoile son titre devenu incontournable. Avec son morceau, la chanteuse pose une question existentielle : et si Dieu était une femme ? Dans ses paroles ainsi que dans son clip, l’artiste met en scène ce personnage divin qu’elle représente.

Toujours dans la vidéo vue des millions de fois, la voix de cette fameuse créatrice retentit. Surprise générale, alors qu’Ariana Grande est à l’écran, ce n’est autre que Madonna qui a prêté sa voix pour cette séquence. Pour la composition de «God is a woman», l’artiste n’était pas à l’origine de ce projet, mais bien un certain Savan Kotecha.

Qui est Savan Kotecha ?

Pour «God is a woman», tout est parti d’une rencontre. L’auteur et compositeur Savan Kotecha avait cette fameuse mélodie et d’autres éléments de la chanson. «God is a woman a été écrit et réécrit. Nous avions les chœurs, ils sont toujours restés les mêmes et parfois il suffit qu’un artiste magique arrive pour que ça se fasse. Ari et arrivée, a entendu les chœurs et a dit ‘Je sais exactement quoi faire’ et c’est devenu God is a woman».

Cette explication publiée sur Twitter a suscité la réaction d’Ariana Grande. Cette dernière a commenté le tweet d’un cœur en identifiant Savan Kotecha. Un an après, le titre est toujours un grand succès. Ariana Grande a bien été inspirée de travailler avec l’auteur-compositeur.