Angèle : quels sont les meilleurs titres de son album "Brol" ?

Le - modifié le - Par .

Le premier opus d'Angèle, "Brol", est déjà certifié disque de diamant. Découvrez les meilleurs titres de la chanteuse belge, qui multiplie les succès !

Angèle : une pop malicieuse et un humour décalé

L'artiste belge Angèle s'est fait connaître dès son premier opus, "Brol", sorti en octobre 2018. La jolie blonde à frange s'est imposé en Belgique puis en France avec une pop sucrée qui flirte avec des sonorités urbaines. En moins de deux mois, son album se voyait certifié de platine.

Angèle se distingue par son côté décalé et humoristique. Ses textes intimistes traitent de sujets générationnels actuels, comme les réseaux sociaux, la jalousie, le harcèlement sexuel... La jeune artiste mise sur des clips originaux où l'humour domine. Son premier single "La loi de Murphy" aborde ainsi avec dérision les galères qui s'enchaînent et font de notre journée un enfer : transport loupé, drague pourrie, file d'attente, compte bancaire dans le rouge... Ce premier titre impose d'emblée l'univers intimiste et décalé de la chanteuse belge. Angèle mise aussi sur des textes simples et forts, à l'image de son compatriote Stromae.

Le succès de "Tout oublier", "La thune" et "Balance ton quoi"

Parmi les meilleurs titres de "Brol", on retrouve le single "Tout oublier", un duo avec son frère, le rappeur belge Roméo Elvis. Numéro 1 en France et en Belgique, il mêle gravité et légèreté. Écrit et composé par les deux artistes, il traite avec une douce mélancolie de la dictature du bonheur : "Le spleen n’est plus à la mode, c’est pas compliqué d’être heureux." Le clip a été réalisé par Brice VDH et par le petit ami de la chanteuse Léo Walk, qui est également un danseur. Il met en scène Angèle et Roméo Elvis déambulant en combinaison de ski sur le sable devant des plagistes médusés.

Autre vidéoclip étonnant, celui de "Balance ton quoi" ! Dans ce single, Angèle dénonce le sexisme ambiant et les comportements machistes. On retrouve la jeune artiste en éducatrice patiente et consternée, obligée de reprendre ses patients masculins irrécupérables. L'acteur français Pierre Niney campe ainsi avec humour un macho en phase de guérison. Angèle insiste sur l'importance de casser les codes, y compris dans l'univers de la chanson et notamment du rap (ce qui lui a valu quelques démêlés avec le rappeur Booba).

Angèle s'amuse de ses propres comportements et joue d'autodérision dans le clip de "La thune", qui parle des réseaux sociaux. En gangster à la mode, elle enchaîne les selfies auprès de jeunes femmes obsédées par le paraître.

Des titres plus mélancoliques comme "Flou"

Dans un style plus grave mais sur un rythme pop toujours rythmé, Angèle parle de son succès fulgurant dans le single "Flou". Elle s'interroge sur cette notoriété subite et sur les conséquences sur sa vie privée : "Les gens t'aiment pas pour de vrai - Tout le monde te trouve génial alors que t'as rien fait - Tout est devenu flou - Un peu trop fou, pour moi - Tout est devenu flou Et j'en ai peur, la suite on verra".

La chanteuse, jolie et drôle, sait aussi parler d'amour dans "Je veux tes yeux" ou "Jalousie". Ces chansons plus mélancoliques aux clips très artistiques font également partie des meilleurs titres de l'opus "Brol".

Lire aussi