Le -
modifié le -

Ancestors: The Humankind Odyssey : nos ancêtres lointains sont à l'honneur

© 

Nos ancêtres les singes

Dans Ancestors: The Humankind Odyssey, le joueur incarne un primate au beau milieu de l'Afrique à l'aube de l'humanité. Cette épopée préhistorique se déroule sur pas moins de 8 millions d'années durant lesquelles l'animal cédera petit à petit sa place à l'Homme d'aujourd'hui. La notion de clan est au centre de l'aventure et la survie ne sera pas chose aisée dans ce monde plein de dangers qu'il va falloir apprendre à détecter. Si la mort est inévitable dans Ancestors, le titre développé par Panache Jeux Numériques parvient à se renouveler sans cesse. En effet, le joueur a la possibilité de transmettre les connaissances de son avatar aux générations futures.

Un monde hostile

Au début du jeu, il faut obligatoirement passer par la phase de création de son singe. Ensuite, le joueur est directement lancé dans le grand bain au beau milieu de la nature sauvage africaine. Les différents biomes possèdent une faune et une flore uniques. C'est en reniflant, goûtant et plus largement en expérimentant que le clan parvient à se familiariser avec son environnement. La notion de survie prend rapidement tout son sens dans Ancestors: The Humankind Odyssey. En plus d'apprendre, la chasse et la cueillette sont des activités essentielles pour nourrir le clan et plus particulièrement les jeunes singes. Pour accomplir cela, les développeurs laissent une grande part de liberté au joueur.

Joue-la comme Tarzan

C'est sans aucun doute dans la jouabilité que l'héritage d'Assassin's Creed se retrouve dans cette nouvelle licence. En effet, notre singe peut escalader avec aisance tous les arbres qui se présentent à lui. Une fois encore, les chutes sont source d'apprentissages, même s'il faut bien évidemment veiller à l'intégrité physique de notre avatar. Les décors s'annoncent comme étant très ouverts et des rencontres aléatoires pourront déboucher sur des affrontements. À n'importe quel moment, le joueur peut choisir de contrôler un autre singe. Un très bon moyen pour renforcer la cohésion du groupe afin de mener à bien les nombreuses expéditions à travers les jungles luxuriantes.

Ceci est notre Histoire

Dans Ancestors: The Humankind Odyssey, des choix ponctuent la progression et ont un rôle déterminant pour les futures générations de primates. En passant par un arbre de compétences (l'unique menu du jeu), les membres les plus jeunes du clan gagnent des capacités bien utiles pour survivre une fois leurs parents décédés. Mais avant d'en arriver là, les singes les plus expérimentés doivent veiller sur leur progéniture. La peur, représentée à l'écran via des formes inquiétantes, est aussi une donnée à prendre en compte. Si la crainte n'est pas forcément positive, elle aussi permet de gagner en expérience. Chaque action doit donc être réfléchie sous peine d’entraîner la disparition du clan. Bref, Ancestors: The Humankind Odyssey devrait briller par son concept original et sa grande liberté laissée au joueur.

Le jeu sort aujourd'hui, le 27 août 2019, sur PC. Il débarquera sur PS4 et Xbox One dans le courant du mois de décembre 2019.

Trailer de lancement Ancestors: The Humankind Odyssey