Le -
modifié le -

Amir : ses meilleures prestations dans The Voice

© © Getty Images / Rindoff Petroff/Suu

Une audition réussie

Il n'a pas battu Kendji Girac, mais il s'en est fallu de peu pour qu'Amir devienne le grand vainqueur de la troisième édition de The Voice. Emission après émission, le chanteur franco-israélien a tout donné pour aller jusqu'au bout du parcours.

Membre de l'équipe de Jenifer, Amir s'est démarqué dès le début des auditions à l'aveugle, en interprétant la ballade d'Elton John, « Candle in The Wind ». Durant son interprétation, Florent Pagny, Garou, Jenifer et Garou se sont retournés sur cette performance.

Gentleman jusqu'au bout

Mais c'est surtout lors de la finale que l'artiste a joué le tout pour le tout, en démarrant tout d'abord par un duo avec Jenifer sur la chanson de Calogero, « Si seulement je pouvais lui manquer ». Il a ensuite enchaîné sur « La Voix des sages » en compagnie de Yannick Noah avant de clôturer sur « All of Me » de John Legend.

Malgré cette sublime interprétation, Amir ne gagnera pas The Voice 3 et finira troisième de la compétition avec 18 % des votes. Peu importe, il a depuis représenté la France à l'Eurovision avec son tube « J'ai cherché", a sorti deux albums et est devenu en l'espace de quelques mois l'une des stars incontournables de la scène française.