Amel Bent: Tom Rocher en finale de The Voice: «C’est le challenger de cette aventure»

Le - Par .

La coach de The Voice attend avec impatience cette soirée. Pour cette première saison avec les adultes, Amel Bent a amené un de ses talents en finale, Tom Rochet.

Amel Bent raconte les coulisses de The Voice

Amel Bent est impatiente! Demain se déroulera la grande finale de The Voice. Tournée dans des conditions exceptionnelles, l’artiste de «Jusqu'au bout» a expliqué au micro d’NRJ comment toute la production de l’émission s’est organisée après ce confinement. La demi-finale a été enregistrée à une certaine distance. Équipe réduite, sièges déplacés, répétitions par Internet…

«Il y avait un côté un peu ‘roots’ qui ne m’a pas déplu. Pour moi c’était la plus belle émission cette demi-finale». À l’issu de cet épisode, un seul de ses talents s’est qualifié pour le grand soir, ce n’est autre que Tom Rochet.

Amel Bent se confie son talent Tom Rocher 

Face à Abi, Gustine et Antoine, le jeune Tom va devoir se démarquer. Et même si l’artiste n’a pas le même bagage musical que ses adversaires, Amel Bent croit en lui: «Moi ce que j’aime chez Tom, c’est que c’est le challenger de cette aventure. Il est arrivé avec peut-être une des voix les plus fragiles. Où il n’a pas le background technique d’un Antoine, d’un Abi, même d’une Gustine. […] Là où je suis fière de lui, c’est qu’il marque la plus belle progression».

En effet, avant The Voice, Tom Rochet n’avait jamais fait de scène: «Il croyait plus ou moins en sa voix». Mais les efforts ont fini par payer. Demain soir, il représentera l’équipe d’Amel Bent pour la finale de l’émission.

Amel Bent se confie sur son talent Tom Rochet

Amel Bent: de The Voice Kids aux adultes

Pour la première fois cette année, la chanteuse - qui prépare son nouvel album - a laissé son siège de coach pour les «kids» et s’est installée dans celui des adultes. Un challenge qu’elle a relevé haut la main. La preuve avec Tom Rocher en finale. Pourtant, cela n’a pas toujours été simple pour l’artiste. «C’est plus dur les adultes. C’est un exercice compliqué».

Amel Bent explique aussi la difficulté qu’il peut y avoir à trouver les bons mots face à quelqu’un qui doute de lui: «Trouver le dialogue, le langage ça devient primordial. Parce que tu n’es pas leur coach vocal, tu es une amie à ce moment-là. Tu es leur soutien, tu es leur lumière quand tout à coup ça devient noir dans leur tête». L’artiste conclut son entrevue par quelques mots qui résument toute cette saison de The Voice: «C’est une aventure humaine».

Lire aussi