Amel Bent raconte son premier jour de déconfinement

Le - Par .

Après plusieurs semaines de confinement en raison de la crise sanitaire, quel a été le programme d'Amel Bent? Qu'a-t-elle fait le premier jour du déconfinement? La réponse en images avec notre quiz spécial "DéconfinHead" sur NRJ!

Découvrez le DéconfinHead d'Amel Bent!

Confinée avec sa famille durant plusieurs semaines, Amel Bent a jonglé entre son quotidien auprès des siens et ses projets professionnels. Et comme en témoignent ses confidences au micro d'NRJ, il n'a pas été facile pour elle de mettre sa carrière musicale entre parenthèses.

Ce n'est donc pas un hasard si, dès le premier jour de déconfinement, l'interprète de "Jusqu'au bout" a souhaité passer derrière un micro: "La première chose que j'ai faite c'est aller en studio, retrouver mes équipes et bosser", nous a-t-elle confié. 

Comment a-t-elle vécu le confinement?

Entre ses projets musicaux, les devoirs à la maison avec ses enfants et sa vie de famille, Amel Bent est restée plusieurs semaines enfermée chez elle. Alors, quand le confinement a été annoncé de façon progressive, la chanteuse a souhaité au plus vite retrouver la nature: "Pendant le confinement, la grande angoisse, ça a quand même été ce foutu PQ et ces paquets de pâtes! Donc je n'ai pas du tout pensé à acheter quoi que ce soit. Au contraire, j'avais juste envie de respirer l'air frais, aller me balader en forêt, j'avais envie de chlorophylle."

Un projet à la télévision!

En parallèle de sa participation au collectif "Et Demain" pour venir en aide au personnel hospitalier en première ligne, Amel Bent s'est également penchée sur un autre projet. Cette fois-ci en tant que comédienne.

Elle a accepté de devenir l'héroïne du téléfilm "Les sandales blanches" sur France 3: "J'ai profité du confinement pour me poser la vraie question, puisqu'on m'a offert un très grand rôle pour un film. Et j'ai eu le temps de lire et relire ce merveilleux scénario qui m'a été proposé et j'ai accepté."

Lire aussi