Le -
modifié le -

Aladdin - Naomi Scott: «Petite, je m’identifiais à Jasmine»

Aladdin - Naomi Scott: «Petite, je m’identifiais à Jasmine»

Ils incarnent nos héros préférés, dans cette nouvelle adaptation du film d’animation de Disney «Aladdin», cette-fois réalisé par Guy Ritchie. Dans vos salles ce mercredi 22 mai, Mena Massoud incarne Aladdin, garçons des rues qui cherche à conquérir la princesse Jasmine, jouée quant à elle par Naomi Scott.

Pour l’acteur égyptien, participer à ce projet sur grand écran était un vrai bonheur: «J’étais très excité de pouvoir enfin entrer dans cette industrie, nous a-t-il confié. J’étais sur le tournage d’un autre film, et j’ai crié de joie dans ma caravane. Mon agent m’a dit de ne prévenir personne, on devait garder ça confidentiel jusqu’à une certaine date. Je suis retourné travailler en ne disant rien à personne. »

Une histoire qui a bercé leur enfance

Sorti en 1992, Aladdin a bercé l’enfance de beaucoup d’entre nous. Pour Naomi Scott, ce film d’animation était un lien avec son frère plus âgé de deux ans: «C’était notre Disney préféré à tous les deux, parce qu’il s’identifiait à Aladdin et moi à Jasmine, nous a-t-elle déclaré. Mais aussi parce qu’il y avait de l’action, du danger, de l’insolence, et de l’humour.»

Depuis toute petite, la jeune actrice de 26 ans se retrouvait en Jasmine, et apprécie son évolution: «Ce que je trouve génial dans le film, c’est qu’au début du film, son objectif est de diriger, a-t-elle affirmé. Elle est active, elle a un discours, elle a un but. Elle veut choisir pour tout le monde, son royaume, pour protéger son peuple.» Alors, Naomi Scott et Mena Massoud vous feront-ils voyager au pays des Mille et Une Nuits? Rendez-vous dans vos salles dès aujourd’hui.