Ahmed Sylla soutenu par Gims: l'artiste valide «Discrétion»!

Le - Par .

Le 14 février dernier, Ahmed Sylla a dévoilé son tout premier single, baptisé «Discrétion». Un titre validé par Gims, qui n'a pas hésité à complimenter l'humoriste!

Après les spectacles humoristiques et le cinéma, Ahmed Sylla s'attaque à un autre univers, celui de la chanson. Pour célébrer comme il se doit la Saint-Valentin en musique, l'humoriste n'a pas hésité à dévoiler un premier titre baptisé «Discrétion», le 14 février dernier.

Un morceau qui ne passe pas inaperçu puisqu'aujourd'hui, ce 4 mars 2021, le clip officiel a dépassé les 530 000 vues sur YouTube.

Mais alors, comment Ahmed Sylla a-t-il été guidé avant la sortie de ce premier single? Comme en témoignent ses confidences à notre micro, l'acteur a eu la chance d'avoir l'avis de Gims sur sa chanson.

En effet, les deux artistes se sont croisés dans les coulisses de la dernière cérémonie des NRJ Music Awards organisée à Paris: «Quand j'étais aux NMA, j'ai fait écouter le titre à Gims, a-t-il expliqué. À Gims et Dadju. Ils m'ont dit : 'C'est bien mec'. Franchement j'étais hyper content. Gims m'a dit : 'Bon... Tu n'es pas Pavarotti'. Je sais, je n'ai pas une technique vocale de dingue. Mais il m'a dit : 'Mec c'est bien, tu chantes bien'.»

Ahmed Sylla: pourquoi la musique?

Artiste aux multiples facettes, Ahmed Sylla a donc voulu s'essayer à la musique. Et c'est durant les quelques semaines de confinement que l'artiste a imaginé ce projet inédit et surtout inattendu: «L'esprit est parti un peu dans tous les sens, a-t-il poursuivi en interview. Je suis enfermé et un peu hyperactif donc forcément je me dis : 'Mais comment je vais m'occuper?'. Et j'en ai parlé à mon équipe et j'ai dit que je voulais chanter. On a pris des cours de chant avec une coach vocale qui m'a beaucoup aidé et libéré aussi de la voix. C'est vraiment venu d'un délire.»

Après environ 20 heures de coaching vocal, Ahmed Sylla a pu entrer en studio et ainsi enregistrer son morceau.

Ahmed Sylla: bientôt l'album?

Que nous réserve Ahmed Sylla pour la suite? Après le succès de ce premier titre décalé, l'humoriste compte-t-il réitérer l'expérience derrière le micro? Peut-être...

Mais l'artiste ne souhaite pas se lancer dans une carrière musicale à plein temps: «J'ai tellement de respect pour ce métier-là, du chant, pour les performeurs... Même si je fais d'autres chansons, ce sera toujours dans un délire. Ce sera toujours accompagné d'un storytelling un peu délire, cool, bon enfant, friendly. Je n'ai pas envie de me prendre au sérieux dans la musique, sinon j'aurais fait chanteur. Je ne veux pas que les gens pensent que j'ai envie de faire demain un album, avec des concerts... Non. Après si ça fait partie d'un délire, comme avait fait à l'époque Michaël Youn, et tout, pourquoi pas. Ce serait rigolo.»

Lire aussi