Le -
modifié le -

Adele: une mère discrète et protectrice

Adele

En parallèle de sa carrière au sommet avec une discographie riche et variée, Adele a aussi construit une famille. Un temps mariée à Simon Konecki – ils ont annoncé leur divorce il y a quelques semaines – l’interprète de «Someone Like You» est devenue maman d’un petit garçon, Angelo, né le 19 octobre 2012. Un bonheur pour l’artiste qui a préféré mettre sa carrière entre parenthèses pour se consacrer à sa vie de famille.

Avec un emploi du temps aussi chargé – entre les enregistrements, les concerts et la promotion – Adele n’a jamais caché ressentir quelques doutes et notamment lorsqu’il fallait quitter son fils: «Ne serait-ce que le temps d'enregistrer l'album. Je pense que personne n'arrive à surmonter la culpabilité. Le quitter lorsqu’il préférerait être avec moi est difficile», a-t-elle confié au micro de Sirius XM Radio. Et afin de passer le plus de temps possible avec son enfant, quoi de mieux que de l’emmener avec soi? «Il m’accompagne partout où il peut. (...) C'est une lutte constante. Est-ce que je passe assez de temps avec mon enfant ? Est-ce que je travaille assez ? Bien sûr, mon travail est incroyable. Cela semble stupide d’appeler ça un travail, mais c’en est un lorsque vous avez un enfant, parce que vous devez passer du temps éloigné de lui.» 

Discrète lorsqu’il s’agit de sa vie privée, Adele est aussi très protectrice. En 2013 par exemple, la chanteuse britannique a porté plainte après la publication de photos de son fils dans les médias par l'agence Corbis Image UK. Un an plus tard, la famille a gagné le procès et empoché plusieurs milliers de livres de dommages et intérêts.

© Getty Images

Adele n’écrira pas sur la maternité

Si la naissance de son fils a sans aucun doute bouleversé sa vie, Adele ne compte pas évoquer son rôle de mère dans ses futures chansons. C’est en tout cas l’information révélée par la principale intéressée dans les colonnes du New York Times en 2018. Elle expliquait notamment ne pas vouloir écrire sur ce thème pour ne pas exclure certains de ses fans: «Il est l’amour et la lumière de ma vie, il ne l’est pour personne d’autre hormis moi et son père. Donc personne ne peut vraiment s’identifier à cela. Aussi, tous mes fans ne sont pas parents, donc ils ne voudraient pas écouter cela», pouvait-on lire.

Adele épanouie et… divorcée!

C’est à l’âge de 24 ans qu’Adele est devenue mère. En pleine ascension. Si elle a donc préféré privilégier sa vie de famille et son rôle de maman au détriment de sa carrière sur le devant de la scène, l’artiste n'a jamais regretté son choix. Bien au contraire. Elle est plus épanouie que jamais: «C’est dur, mais c’est phénoménal, a-t-elle expliqué à i-D. C’est le truc le plus incroyable que j’ai jamais fait. Je deviens complètement débile avec lui, j’ai l’impression de renaître, et il n’y a rien de mieux qu’un gamin buté qui refuse de faire ce qu’on lui dit pour garder les pieds sur terre. Avant je ne pensais qu’à mon petit nombril, mais aujourd’hui, je pense au sien.»

Aujourd’hui âgé de sept ans, Angelo connaît malheureusement une épreuve difficile: le divorce de ses parents. En avril dernier, un communiqué officiel a effectivement été publié pour confirmer la rupture entre Adele et son ex-compagnon Simon Konecki: «Adele et son partenaire se sont séparés. Ils se sont engagés à élever leur fils ensemble, avec amour. Comme toujours, ils demandent à ce que l’on respecte leur vie privée. Il n’y aura pas d’autres déclarations.»