Le -
modifié le -

À quoi ressemblera le monde du travail de demain ?

© iStock

Un essor programmé du télétravail

Concernant l’avenir, une chose est sûre, c’est que le monde du travail de demain fera la part belle au télétravail. Cette tendance est déjà à l’œuvre et de plus en plus de salariés peuvent d’ores et déjà accomplir leurs tâches de chez eux ou en se trouvant à l’autre bout de la planète. L’essor d’internet et de la connectivité offre en effet des perspectives nouvelles. Pourquoi se rendre à un bureau, perdre du temps dans les transports quand on peut tout simplement se connecter et transférer son travail en temps réel. Pour les entreprises, l’avènement du télétravail présente également des avantages certains. Outre le fait que cette formule responsabilise encore un peu plus ses collaborateurs, cela permet de réduire les espaces de locaux nécessaires et donc d’en diminuer leur coût.
 

Vers un travail collaboratif accru

Le monde du travail a longtemps fonctionné par le biais d’un système hiérarchique strict. Une direction qui prend des décisions, qui transmet ses directives à des managers ou à des contremaîtres qui ont pour rôle de les faire exécuter. Ce système pyramidal est en train de s’effacer peu à peu pour laisser place à un travail collaboratif. À l’avenir, les salariés d’une entreprise vont de plus en plus souvent être amenés à devenir de véritables acteurs de la politique de leur entreprise. Le manager d’aujourd’hui va se muer en un accompagnateur chargé de collecter les idées issues du personnel de l’entreprise. Le travail collaboratif va également, par le biais des nouvelles technologies, permettre à des personnes ou des équipes éloignées géographiquement de travailler ensemble sur des projets communs.
 

Des bureaux repensés

Si le télétravail a de beaux jours devant lui, les entreprises de demain devront toutefois, dans la plupart des cas, mettre à disposition de leurs collaborateurs des espaces de travail. Néanmoins, ceux-ci présenteront un visage bien différent. Fini les grands open space où chacun dispose de sa table, de son siège et de son ordinateur. Place à des espaces où chacun peut s’installer où il veut en fonction de sa mission et de ses besoins en matériel. Le lieu de travail va également évoluer sensiblement en matière de qualité de vie. Pour retenir des salariés de plus en plus nomades, les entreprises vont devoir faire preuve d’imagination pour leur apporter un véritable plus quant à leurs conditions de travail. Cette tendance est déjà à l’œuvre et de nombreuses sociétés multiplient les initiatives pour proposer des espaces de loisirs et de détente à leurs salariés. Une évolution qui devrait s’accentuer dans les années à venir.
 

Vers une hausse du travail freelance et du coworking

Il y a encore peu de temps, travailler en tant qu’indépendant était réservé à certaines catégories comme les artisans et commerçants. Désormais, les travailleurs freelance sont de plus en plus nombreux. Là encore, l’essor des nouvelles technologies et notamment d’internet permet une véritable évolution du monde du travail. Rédacteur web, webdesigner, community manager, webmaster… autant de métiers qui vont poursuivre leur développement et aboutir à une hausse importante d’emplois freelance. Une évolution qui va aboutir au développement de plus en plus important du coworking, c’est-à-dire la mise en place d’espaces de travail partagés. Ces travailleurs freelance pourront se réunir dans des locaux réunissant des profils divers et variés. Un excellent moyen de développer un réseau, d’échanger sur des projets et de profiter d’une émulation constante.
 

Des machines à la place des humains, la tendance va se poursuivre

L’essor de l’industrialisation a déjà eu pour conséquence de faire diminuer le nombre d’employés dans les entreprises. Dans les usines, les robots occupent désormais une place prépondérante et permettent d’augmenter la productivité. Dans le monde du travail de demain ce phénomène va continuer à s’accentuer et il est désormais envisageable de voir des usines fonctionner en totale autonomie, sans humains, hormis pour les opérations de maintenance. L’informatique et la création constante de nouveaux algorithmes vont également jouer un rôle majeur et pourraient permettre à certaines sociétés de diminuer le nombre de leurs salariés. L’impression 3D et la création d’avatars vont également dans ce sens.
 

Des métiers amenés à disparaître

Toutes ces évolutions, technologiques, mais aussi sociétales et managériales, vont avoir pour conséquence de voir disparaître certains corps de métiers. Les manutentionnaires et caissiers sont d’ores et déjà menacés par cette évolution, les machines pouvant assumer leurs fonctions. D’autres professions vont également connaître de profonds bouleversements et pourraient bien disparaître. C’est notamment le cas des employés de banque ou d’assurance. En effet, les grandes compagnies qui les emploient incitent de plus en plus leurs clients à utiliser internet pour leurs transactions. Les comptables en entreprise voient également leur avenir s’obscurcir avec l’émergence des logiciels de planification et des virements automatiques. Il en va de même pour les secrétaires dont le nombre diminue déjà de façon très significative.