Marketing & communication : 5 nouveaux métiers d’avenir

Le digital bouleverse de nombreux secteurs économiques. Fini les techniques marketing dîtes « old school » ou la communication d’autrefois. De nouvelles professions apparaissent, autant d’opportunités pour votre avenir. Zoom sur 5 nouveaux métiers, avec une description de votre mission et des diplômes à obtenir pour y arriver.

Marketing & communication : 5 nouveaux métiers d’avenir © Istock

Responsable stratégie mobile

Selon le rapport trimestriel de la Mobile Marketing Association, la France compte 34,1 millions de mobinautes en juin 2016. Tablettes, smartphones, écrans d’ordinateurs… à chaque « device » ses pratiques de consommation.

Votre mission : travailler de concert avec les développeurs d’applications et les designers pour créer des contenus performants, et orchestrer des stratégies de communication marketing spécifiques aux technologies mobiles.

Formation : il s’agit des mêmes études que pour devenir responsable marketing (diplômes universitaires, écoles de commerce ou de communication), avec une spécialité digitale axée sur le mobile.

 

Data scientist

Avec le développement du numérique et la montée en puissance du « big  data », l’enjeu est désormais l’organisation, la synthèse et la traduction des informations recueillies. Dans ce contexte, le Data miner (fouilleur de données) et l’analyst data (analyste de données) sont promis à un bel avenir.

Votre mission : élaborer des logiques de modélisation financière. Vous devez mettre en place des algorithmes pour collecter les données, les analyser, afin de prévoir et d’optimiser la stratégie de l’entreprise. Bref, créer des modèles d’anticipation prédictive. Nostradamus, es-tu là ?

Formation : il existe encore très peu de formations dédiées à ce métier. Mais certains diplômes sont à privilégier comme les écoles d’ingénieurs (informatique, marketing) ou spécialisées (statistiques), écoles de commerce, de gestion et marketing.

 

Social media manager

Parmi les 3,715 milliards d’internautes dans le monde, on compte en 2,206 milliards qui utilisent les réseaux sociaux chaque mois. Et parmi eux 1,925 milliards sont actifs sur mobile (1). Il ne s’agit plus d’un simple effet de mode : les entreprises doivent intégrer le social media à leur stratégie.

Votre mission : coacher une équipe de community managers, leur souffler la ligne éditoriale à adopter en fonction de chaque support, bâtir un véritable discours de marque et créer de l’interactivité avec le public ciblé, afin d’apporter de la visibilité et de la pérennité à vos actions.

Formation : diplôme universitaire en communication, marketing, ressources humaines (master), Institut d'Etudes Politiques (IEP), écoles spécialisées dans le commerce ou la communication. Une expérience en tant que community manager est nécessaire.

 

Digital analyst ou chief data officer

Un métier à la croisée de deux savoir-faire : analyser les données pour piloter les actions à entreprendre. Dans le jargon on parle de mix data marketing.

Votre mission : vous plonger dans les informations recueillies et mettre en place une stratégie de gouvernance des données, pour accompagner les entreprises dans leur stratégie numérique.

Formation : bac+5 ou bac+6, écoles d’ingénieur, de commerce, de marketing, de management ou de statistiques, masters spécialisés (data mining knowledge management de Lyon 2, master degree in Multimedia and Data Management Nantes, Big data gestion et analyses des données massives Télécom-Paristech….)

 

UX Manager UI Designer

C’est le responsable de l’expérience utilisateur ou designer d'interface. A la différence d’autres médias, le marketing sur Internet se doit d’être ciblé et segmenté. Ces nouveaux métiers visent à créer des interfaces ergonomiques, prometteuses pour la relation client (une navigation personnelle, intuitive, interactive), et permettant un recueil des données.

Votre mission : incarner le consommateur pour lui donner droit au chapitre. Il s’agit donc de mettre en place des outils performants destinés à acquérir de nouveaux prospects, et à doper la relation utilisateur afin de les fidéliser.

Formation : web, design, multimédia ou encore d’ergonomie.

Investissez la toile : le web c’est un métier, Internet foisonne d’opportunités. Il faut saisir la balle au vol.

(1) Blog du modérateur, Les 50 chiffres à connaître sur les médias sociaux en 2016

tendances métiers : les derniers articles