Devenir luthier : un métier-passion.

Un luthier est un artisan qui fabrique, répare et restaure les instruments de musique à cordes pincées ou frottées tels que les violons, altos, violoncelles, guitares, guitares électriques...

Devenir luthier : un métier-passion. © istock


Avant d'être luthier, il faut suivre une formation spécifique au sein d'une école de lutherie. Celle-ci aura pour objectifs de vous enseigner les fondements théoriques et pratiques du métier.
Pour postuler aux écoles de Lutherie présentes en France ou à l'étranger, il vous faut un niveau baccalauréat (sans limite d'âge) et idéalement pratiquer un instrument.
L’École Nationale de Lutherie est située à Mirecourt, dans les Vosges (88). Elle est ouverte à toutes les personnes ayant un niveau baccalauréat et une expérience de la musique, même si le nombre d'élus demeure faible. En effet, seule une dizaine d'étudiants seront retenus au final, pour plusieurs centaines de postulants.

 

La formation pour devenir Luthier s'étale au minimum sur trois ans. Une année de mise à niveau, durant laquelle la pratique d'un instrument à corde fait partie intégrante de l'enseignement, puis deux années de formation à la création et la restauration d'instruments (violon, guitare, contrebasse, violoncelle...).
Cette école permet l'obtention d'un DMA de Lutherie (Diplôme des Métiers d’Arts). A l'issue de cette formation et dès la sortie de l'école, 100% des étudiants trouvent un emploi de luthier en France aussi bien qu'à l'étranger.

 

N’ayez pas peur de ne pas faire comme tout le monde, votre épanouissement professionnel se trouve peut-être là où vous ne l’attendez pas !

 

tendances métiers : les derniers articles