Comment bien choisir son orientation professionnelle

Trouver sa voie et bien choisir son orientation professionnelle : vaste programme. Heureusement, il existe des outils pour vous y aider. Suivez le guide.

Comment bien choisir son orientation professionnelle © istock


Définir ce que vous aimez… et surtout ce que vous n’aimez pas !

  1. Premier filtre : avant de vous lancer dans vos recherches, listez les secteurs ou professions qui vous rebutent (la politique, les chiffres, les grosses structures…).

  2. Ensuite définissez les secteurs qui vous attirent (audiovisuel, automobile, jeux vidéo…).

  3. Et consultez nos fiches métiers pour vérifier si ces professions vous correspondent.

 

Faire un bilan de personnalité ou un test d’orientation

Il s’agit de répondre à une série de questions, qui permettront de définir votre profil et de vous proposer des métiers susceptibles de vous correspondre. Et vous savez quoi ? Cela tombe bien : vous pouvez faire dès maintenant le test d’orientation sur notre site !

Et si vous restez dans l’impasse, essayez de rencontrer un conseiller d’orientation, il saura sans doute vous aiguiller.

 

Rester ouvert

Ne vous focalisez pas sur un seul secteur. Même si vous avez une idée bien précise de ce que vous voulez faire, ne limitez pas le champ des possibles. Il y a un choix infini de métiers passionnants auxquels vous n’avez probablement jamais songé.

 

Choisir un job à sa portée

Avant de vouloir devenir médecin, assurez-vous que vous êtes fait pour de longues études. Si vous avez besoin d’un cadre pour travailler, la structure universitaire n’est pas forcément la formation la mieux adaptée. Pour s’offrir toutes les chances de réussir il faut apprendre à se connaître et opter pour une orientation adéquate. Et ce n’est pas un frein à votre ambition, au contraire !

 

Apprenez de vos erreurs

Un mauvais choix dans votre orientation ne sera pas un échec si vous savez en tirer les bons enseignements, afin de rebondir. Après une erreur de parcours on a l’impression d’être dans l’impasse – voire au fond du gouffre –, c’est pourtant tellement fréquent (demandez autour de vous) ! Toute expérience est bonne à prendre et vous sera utile un jour.  

 

Faites-vous confiance

Aujourd’hui changer d’orientation est toujours envisageable. Selon une enquête réalisée par l’Apec (Association Pour l’Emploi des Cadres) : « 14 % des jeunes diplômés de niveau Bac +5 ou plus déclarent avoir vécu un changement significatif d’orientation professionnelle dans les 2 années ayant suivi l’obtention de leur diplôme ». (1)  De nombreuses passerelles existent pour rebondir pendant vos études, par le biais d’équivalences. Des formations spécifiques sont même proposées aux actifs souhaitant changer de métier (VAE).

 

L’avenir vous appartient. A vous de jouer !


 

(1) La réorientation professionnelle en début de carrière, Les études de l’emploi cadre, Rapport N°2015-71, septembre 2015
 

Les derniers articles formation