Bien apprendre une langue : les meilleures solutions pour réussir

Parler au moins une langue autre que le français est aujourd’hui une condition sine qua non ou presque pour intégrer le marché de l’emploi. Comment faire ?

Bien apprendre une langue : les meilleures solutions pour réussir © istock


Alerte, alerte, vous cherchez votre premier job d’été et en parcourant les petites annonces, vous vous rendez compte que sur quasiment toutes, il y a « anglais courant exigé » ou que pour vendre des entrées à la tour Eiffel, il faut parler chinois.

Il est donc grand temps d’améliorer vos compétences linguistiques avant d’intégrer le monde professionnel. Profiter de la période étudiante pour améliorer ses langues étrangères paraît la solution adéquate. Mais le système français n’est pas le plus adapté.

 

Des cours intensifs pour progresser plus vite

Il existe cependant des cours intensifs sur quelques mois, qui permettent de faire de gros progrès et ainsi d’améliorer ses résultats aux divers tests qui peuvent être demandés comme le TOEIC ou le TOEFL. Vous pouvez choisir d’intégrer un campus d’été, des cours du soir ou d’apprendre en autodidacte grâce à des applications ou des sites spécialisés.

 

Départ à l’étranger pour une immersion complète

Certains choisissent également de partir quelques mois, un semestre ou un an dans un pays non francophone pour améliorer l’oral et l’écrit d’une langue étrangère. Le programme Erasmus notamment est un bon moyen d’allier apprentissage d’une langue tout en suivant son cursus.

 

Un mélange des genres avec les séjours linguistiques

Il existe aussi des séjours linguistiques à l’étranger sur une période donnée : par exemple, six mois de cours intensifs de langue le matin, l’après-midi, devoirs et temps libre pour s’immerger dans la culture du pays, et le soir, accueil dans une famille locale, avec laquelle vous pouvez échanger dans la langue que vous apprenez. Ce mix de cours et de quotidien en langue étrangère est a priori le plus complet et le plus efficace.

Cependant, quelle que soit la méthode, il est important de s’exprimer au maximum dans la langue choisie et de bannir le français le plus souvent possible pour entretenir son niveau et améliorer son vocabulaire.

 

Les derniers articles formation