Réussir son stage pour construire son avenir

Le stage en entreprise n’est pas seulement un passage obligé. Voilà 10 conseils à suivre pour faire de votre stage un tremplin pour votre carrière.

Réussir son stage pour construire son avenir © istock


1. Réviser sa leçon avant la rentrée des classes

Défense d’arriver le premier jour en mode touriste qui a vu de la lumière. Renseignez-vous sur votre employeur pour lui faire bonne impression : site Internet de l’entreprise, réseaux sociaux, articles parus dans la presse, organigramme… autant de sources qui vont vous permettre d’être au taquet dès le départ.

 

2. Respecter les codes

Il ne s’agit pas de mettre votre personnalité au placard, mais vous faciliterez votre intégration en vous pliant aux usages de votre nouvel employeur : horaires, tenue vestimentaire, protocoles divers, culture de l’entreprise…

 

3. Témoigner de son savoir-vivre

Un bonjour en arrivant, un merci, un sourire… rien de compliqué et pourtant tellement essentiel pour la vie en entreprise. Ah et puis petit détail : le portable dans votre poche et en mode silencieux. Les notifications Facebook et autres textos c’est du perso, là on est au boulot !

 

4. Une expérience toujours bonne à prendre

Pas besoin de tomber sur le stage de ses rêves pour rendre cette expérience fructueuse : gardez toujours en tête que toute mission constituera une valeur ajoutée sur votre CV et – dans le pire des scénarios – de savoir ce que vous ne souhaitez pas faire à l’avenir.

 

5. Adopter le bon état d’esprit

Montrez que vous êtes motivé c’est-à-dire curieux et intéressé par votre mission, que vous souhaitez être un vrai renfort. Il ne s’agit pas de brasser de l’air, juste de faire savoir que vous avez envie d’apprendre et de participer. Soyez humble tout en faisant preuve d’initiative.

 

6. Oser exprimer ses difficultés

Un stagiaire est par définition faillible : vous êtes aussi là pour apprendre. En cas de souci, ne restez pas dans l’impasse. Vous pouvez demander des tuyaux de façon informelle à un collègue ou faire part de vos problèmes à votre supérieur afin d’y apporter des solutions. Si la situation s’envenime, informez-en votre établissement de formation, qui saura vous conseiller.

 

7. Tenir un journal de bord

Chaque jour avant de partir, récapitulez par écrit les tâches accomplies. 5 minutes suffisent. Les plus bavards peuvent détailler leur ressenti ou mettre à plat leurs objectifs pour la suite. Le but de ce travail est de prendre de la hauteur par rapport à votre mission, il vous sera bien utile au moment de la rédaction de votre rapport de stage.

 

8. Bâtir son réseau professionnel

Lors de votre stage vous allez nouer des liens avec des collègues, rencontrer des clients, travailler avec différents prestataires… autant de contacts qui vont vous aider à tisser un réseau.

 

9. Dresser un bilan

N’hésitez pas à demander à votre maître de stage, à l’issue de votre contrat, un entretien afin de connaître vos points forts mais aussi les pistes pour progresser et parfaire vos compétences.

 

10. Transformer l’essai

Si vous avez obtenu une bonne note à votre rapport de stage, pensez à l’envoyer à votre responsable avec un petit mot de remerciement. Sans oublier de garder le contact avec vos anciens collègues : un mail de temps en temps pour prendre des nouvelles, un petit mot via les réseaux sociaux, une carte de vœux en fin d’année… cultivez votre réseau !
 

Qu’il s’agisse d’un stage découverte ou de fin d’études, vous êtes en train de construire votre projet professionnel. Et, qui sait, petit stagiaire deviendra grand…

 

Les derniers conseils